Sitar (voile)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l'instrument de musique, voir Sitar.

Le sitar (du mot arabe pour rideau) est un voile qui complète le niqab en couvrant les yeux d'un voile assez fin pour que la femme ainsi couverte puisse voir au travers[1],[2], sans que ses yeux puissent être vus des autres. Il peut aussi simplement compléter le jilbab[3].

En France[modifier | modifier le code]

« En France, seuls le mouvement salafiste (prônant un retour à l'islam des origines) et le Tabligh (prônant un islam littéraliste et piétiste) recommandent le port du voile intégral à leurs fidèles[1] ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Les différents types de voile islamique, sur le site la-croix.com.
  2. Les différents types de voile islamique : diaporama du Figaro, sur le site lefigaro.fr.
  3. Le Figaro, « Enquête sur l’islam radical en France », 6/11/2009.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]