Simon Eder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Simon Eder
Image illustrative de l’article Simon Eder
Simon Eder en 2009.
Contexte général
Sport Biathlon
Période active 2003-
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Autriche Autrichienne
Nationalité Autriche
Naissance (37 ans)
Lieu de naissance Zell am See (Autriche)
Taille 1,85 m
Poids de forme 79 kg
Club HSV Saalfelden
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 1 1
Championnats du monde 0 1 3
Coupe du monde (globes) 0 3 1
Coupe du monde (épreuves ind.) 3 9 8

Simon Eder, né le à Zell am See, est un biathlète autrichien. Il est deux fois médaillé olympique en relais et quatre fois médaillé mondial dont deux fois individuellement.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'Alfred Eder[1], ancien biathlète de haut niveau et entraîneur dans l'équipe nationale autrichienne.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a fait ses débuts en Coupe du monde en 2003. Le , il obtient son premier succès en Coupe du monde en remportant la dernière épreuve de la saison 2008-2009, une mass start organisée à Khanty-Mansiïsk. Durant l'hiver, il avait déjà décroché quatre premiers podiums individuels ainsi qu'une première récompense lors des Championnats du monde. À Pyeongchang, en effet, il fait partie du quatuor autrichien sacré vice-champion du monde de relais masculin.

En 2010, lors des Jeux de Vancouver, il fait partie de l'équipe autrichienne remportant la médaille d'argent au relais avec Christoph Sumann, Dominik Landertinger et Daniel Mesotitsch, alors qu'il a réailsé trois top 10 dans des épreuves individuelles. Le même groupe prend la médaille de bronze sur le relais lors des Jeux de Sotchi. Après ces Jeux, il remporte sa deuxième épreuve individuelle lors de la poursuite d'Oslo-Holmenkollen, avant-dernière épreuve de la saison 2013-2014.

Lors de l'hiver 2015-2016, il remporte la poursuite de Ruhpolding puis une médaille de bronze aux championnats du monde d'Oslo sur la poursuite. Il s'agit de son premier podium en grand championnat. Il finit cinquième de la Coupe du monde. Lors des Championnats du monde 2017, il remporte deux nouvelles médailles de bronze, obtenues sur la mass start et le relais.

Aux Jeux olympiques d'hiver de 2018, il est 28e du sprint, 14e de la poursuite, 11e de l'individuel, 14e de la mass start, 4e du relais et 10e du relais mixte.

Simon Eder, dont le point fort est le tir, et la particularité est d'être tireur gaucher, est devenu le plus rapide dans l'exercice parmi l'élite mondiale[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Palmarès aux Jeux olympiques d'hiver[1]
Édition / Épreuve Individuel Sprint Poursuite Mass start Relais Relais mixte
Drapeau : Canada Vancouver 2010 6e 11e 4e 25e Médaille d'argent, Jeux olympiques Épreuve inexistante à cette date
Drapeau : Russie Sotchi 2014 4e 7e 8e 16e Médaille de bronze, Jeux olympiques
Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang 2018 11e 28e 14e 14e 4e 10e

Légende :

  • Médaille d'or, Jeux olympiques : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, Jeux olympiques : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, Jeux olympiques : troisième place, médaille de bronz
  • — : non disputée par Eder
  • Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Édition / Épreuve Individuel Sprint Poursuite Mass start Relais Relais mixte Relais mixte

simple

Drapeau : Italie Antholz-Anterselva 2007 68e 6e Épreuve inexistante à cette date
Drapeau : Suède Östersund 2008 20e 33e 23e 15e 4e
Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang 2009 8e 14e 8e Médaille d'argent, monde
Drapeau : Russie Khanty-Mansiïsk 2011 17e 17e 14e 9e 9e
Drapeau : Allemagne Ruhpolding 2012 23e 46e 34e 5e
Drapeau : République tchèque Nové Město 2013 42e 10e 12e 18e 5e
Drapeau : Finlande Kontiolahti 2015 20e 46e 12e 19e 5e 5e
Drapeau : Norvège Holmenkollen 2016 Médaille de bronze, monde 27e 16e 11e 4e 5e
Drapeau : Autriche Hochfilzen 2017 12e 22e 12e Médaille de bronze, monde Médaille de bronze, monde 9e
Drapeau : Suède Östersund 2019 DNF 15e 10e 7e 8e
Drapeau : Italie Antholz-Anterselva 2020 40e 37e 12e 6e 6e

Légende :

  • Médaille d'or, monde : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, monde : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, monde : troisième place, médaille de bronze
  • — : non disputée par Eder
  • Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve
  • DNF : abandon

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 5e en 2014 et 2016.
  • 20 podiums individuels : 3 victoires, 9 deuxièmes places et 8 troisièmes places.
  • 23 podiums en relais : 4 victoires, 6 deuxièmes places et 13 troisièmes places.

Dernière mise à jour le 25 janvier 2020

Classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Saison Individuel Sprint Poursuite Mass start Général
Points Position Points Position Points Position Points Position Points Position
2006-2007 8 49e 12 58e - nc 20 68e
2007-2008 59 8e 105 21e 111 18e 73 18e 348 18e
2008-2009 40 36e 179 16e 186 6e 176 4e 581 12e
2009-2010 67 18e 224 11e 196 2e 137 10e 653 8e
2010-2011 73 19e 209 12e 183 5e 117 13e 582 11e
2011-2012 82 10e 93 36e 67 37e 11 49e 253 34e
2012-2013 30 40e 260 5e 179 11e 140 9e 607 11e
2013-2014 79 2e 228 9e 237 3e 49 23e 585 5e
2014-2015 31 32e 177 21e 140 18e 174 4e 522 15e
2015-2016 138 2e 213 9e 254 5e 109 18e 714 5e
2016-2017 58 18e 167 15e 215 8e 112 14e 552 13e
2017-2018 58 7e 107 23e 180 9e 104 15e 449 18e
2018-2019 86 7e 221 12e 241 9e 153 8e 701 8e
2019-2020 56 17e 58 40e 44 33e 116 14e 274 24e

Détail des victoires[modifier | modifier le code]

Saison \ Épreuve Individuel Sprint Poursuite Mass start Total
2008-2009 Drapeau : Russie Khanty-Mansiïsk 1
2013-2014 Drapeau : Norvège Holmenkollen 1
2015-2016 Drapeau : Allemagne Ruhpolding 1
Total 0 0 2 1 3

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Profil olympique de Simon Eder sur sports-reference.com
  2. (en) Profil de Simon Eder, sur redbull.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :