Sillon intermammaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sillon intermammaire
Weibliche-brust.jpg
Détails
Type
Class of anatomical entity (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Nom latin
sulcus intermammarius
TA98
A16.0.02.002Voir et modifier les données sur Wikidata
TA2
7110Voir et modifier les données sur Wikidata
FMA
55264Voir et modifier les données sur Wikidata

Le sillon intermammaire est, en anatomie humaine, l'espace de la poitrine de la femme compris entre les deux seins. Dans le langage courant, cette région est parfois désignée par entre-deux-seins ou entre-seins.[réf. nécessaire]

Anatomie[modifier | modifier le code]

Aspects culturels[modifier | modifier le code]

Sexualité[modifier | modifier le code]

Le sillon intermammaire, lorsqu'il n'est pas couvert par un vêtement (exemple du décolleté), constitue une zone du corps qui peut jouer le rôle d'attrait sexuel.[style à revoir]

Il est par ailleurs utilisé[style à revoir] dans le cadre de pratiques sexuelles, telles la branlette espagnole.

Dans la littérature[modifier | modifier le code]

Cet espace est régulièrement évoqué dans la littérature. Dans Vipère au poing, il est utilisé par la mère d'Hervé Bazin pour maintenir les clés hors de portée des enfants : « La clef suprême, celle qui défendait toutes les autres, celle de l'armoire anglaise, ne quitta plus l'entre-deux-seins de la maîtresse de maison. »

En photographie[modifier | modifier le code]

En photographie, sa mise en valeur est un élément important du portrait féminin et de la photographie érotique.

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]