Siège d'Eshowe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire image illustrant l’Afrique du Sud
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire et l’Afrique du Sud.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Siège d'Eshowe
Description de cette image, également commentée ci-après

Dabulamanzi

Informations générales
Date Du 7 février au
Lieu Rivière Inyezane, KwaZulu-Natal, Afrique du Sud
Issue Victoire britannique
Belligérants
Drapeau de l'Empire britannique Empire britannique Royaume zoulou
Commandants
Colonel Charles Pearson Dabulamanzi
Forces en présence
7 000 hommes 11 000 hommes
Pertes
137 morts 1 200 morts

Guerre anglo-zouloue

Batailles

Inyezane · Isandhlwana · Rorke's Drift · Eshowe · Ntombe · Hlobane · Kambula · Gingindlovu · Ulundi
Coordonnées 28° 53′ 16″ sud, 31° 28′ 30″ est

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

(Voir situation sur carte : Afrique du Sud)
 Différences entre dessin et blasonnement : Siège d'Eshowe.

Le siège d'Eshowe est livré du 7 février au en Afrique du Sud, au KwaZulu-Natal, pendant la guerre anglo-zouloue. La colonne britannique commandée par le colonel Charles Pearson retranchée dans Eshowe, est assiégée par les Zoulous pendant deux mois avant d'être secourue par les troupes commandées par Lord Chelmsford.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Featherstone Donald, Victorian colonial warfare, Africa, Cassel book, London, 1992.
  • (en) David Saul, Zulu, the Heroism and Tragedy of the Zulu War of 1879, Penguin Books, 2005, (ISBN 978-0-141-01569-9)
  • (en) Michael Barthop, The Zulu War, a Pictorial History Blandford Press, UK, 1980, (ISBN 0-7137-1005-5)
  • (en) Ian Knight, The National Army Museum book of the Zulu war, Pan Books, 2003, (ISBN 0-330-48629-2)