Shizuka Murayama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shizuka Murayama
Defaut 2.svg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 94 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Distinction

Shizuka Murayama (村山密 Murayama Shizuka) est un peintre franco-japonais de Yō-ga, né à Itako dans la préfecture d'Ibaraki au Japon, le , et mort à Paris le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Ohara (aujourd'hui Itako), préfecture d'Ibaraki, Murayama commença à étudier l'aquarelle avec Susumu Kobori. Après s'être installé à Tokyo, il s'inscrit à l'Académie des Arts de Kawabata (川端画学校). Dans la seconde moitié des années 1950, il s'installa en France[2] et devint citoyen français en 1981[3].

Principales expositions[4][modifier | modifier le code]

  • Hommage à Murayama au Salon d'automne (rétrospective, 1986),
  • Musée d'art moderne d'Ibaraki Ken (rétrospective, 1990),
  • Chapelle de la Sorbonne à Paris (1992),
  • Musée Tobu à Tokyo (1993-94),
  • Château de Val en Corrèze (1994),
  • Académie de Neuilly (1995),
  • Musée Huis Ten Bosch à Saseho Nagasaki (Japon) (2008).

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Prix Charles de Gaulle (1962).
  • Médaille d'honneur du travail (vermeil) et citoyen d'honneur de Paris (1991)
  • Citoyen d'honneur d'Itako, Préfecture d'Ibarako, Japon (1991)
  • Grande Médaille d'Or de l'Académie des Beaux-Arts (1995)
  • Prix ​​spécial du mérite pour les personnes de la préfecture d'Ibaraki (1996)
  • Chevalier de la Légion d'Honneur (1997)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]