Sharmila Rege

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sharmila Rege
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 48 ans)
PuneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Sharmila Rege ( - )[1] est une sociologue indienne, érudite féministe et auteure de Writing Caste, Writing Gender[2]. Elle a dirigé le Centre d'études féminines Krantijyoti Savitribai Phule à l'Université de Pune, poste qu'elle a occupé de 1991 à sa mort[3]. Elle a reçu le prix Malcolm Adiseshiah du Madras Institute of Development Studies pour sa contribution aux études sur le développement en 2006[4].

Elle meurt d'un cancer du côlon le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Travaux[modifier | modifier le code]

Sharmila Rege était l'une des plus éminentes universitaires féministes en Inde, dont le travail d'élaboration d'une « perspective dalitiste[5] » a été crucial pour lancer des débats féministes en Inde sur les questions de classe, de caste, de religion et de sexualité. Sa lutte pour l'amélioration de la condition des étudiants issus de la caste des Intouchables a été un témoignage de son engagement en faveur d'une réforme éducative critique en Inde[6]. Ses préoccupations concernant la question de la femme en Inde ont grandement contribué à des méthodes nouvelles et alternatives de l'historiographie, révélant les angles morts de la société indienne concernant les Intouchables.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Caste and gender: the violence against women in India, European University Institute, 1996
  • Sociology of Gender: The Challenge of Feminist Sociological Thought, SAGE Publications India, 2003
  • Writing Caste, Writing Gender, Zubaan, 2006.
  • Savitribai Phule Second Memorial Lecture, NCERT, 2009
  • Against the Madness of Manu, Navayana, 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Divya Trivedi, « Sociologist who studied intersection of gender, caste », The Hindu,‎ (lire en ligne, consulté le 14 juillet 2013)
  2. Sharmila Rege, Writing caste, writing gender : reading Dalit women's testimonios, Zubaan, , 388 p. (ISBN 978-81-89013-01-1, lire en ligne)
  3. Unacknowledged, « Krantijyoti Savitribai Phule Women's Studies Centre, University of Pune », University of Pune (consulté le 26 septembre 2011)
  4. Sharmila Rege, « Dalit studies must move across disciplines: Sharmila Rege », The Hindu,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2011)
  5. « Sharmila Rege | Economic and Political Weekly », Epw.in (consulté le 14 juillet 2013)
  6. « Cartoon controversy – In conversation with Satyanarayana: Sharmila Rege », Kafila (consulté le 14 juillet 2013)