Sergej Trifunović

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sergej Trifunovic)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trifunović.
Sergej Trifunović
Description de cette image, également commentée ci-après
Sergej Trifunović, photographié en 2008.
Naissance (46 ans)
Mostar, Yougoslavie
Nationalité Drapeau de Serbie Serbe
Profession Acteur
Films notables Quand je serai grand je deviendrai kangourou
Karaula
A Serbian Film

Sergej Trifunović (en cyrillique : Сергеј Трифуновић ; en français : Sergueï Trifounovitch) est un acteur serbe né le 2 septembre 1972 à Mostar (Yougoslavie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Acteur serbe originaire de Bosnie-Herzégovine, Sergej Trifunović s'engage dès son adolescence sur la même voie que son père Tomislav Trifunović et son frère Branislav Trifunović, qui sont également acteurs de cinéma. Il joue ses premiers rôles au début des années 1990 et sa carrière s'accélère à partir de 2000 : il participe à plusieurs films à succès et obtient plusieurs premiers rôles. Sa participation à des films à succès comme Crni Gruja (2003), Quand je serai grand je deviendrai kangourou (2004), Karaula (2006) l'ont fait connaître à l'étranger où il a joué dans plusieurs films à partir de 1999.

En décembre 2018, il se range au cote de l'opposition aux SNS, et participe en leader au manifestation de rue contre le gouvernement de Aleksandar Vucic, qui rassemble tout les parti d'opposition en Serbie de l'extrême gauche à l'Extrême droit, il déclara d'ailleurs que peu lui importait qui manifestait à ses cotes du moment qu'ils soient la, cela lui attira les foudres de la communauté juive de Serbie considérant que la participation des néo-nazi au manifestation était honteuse[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Serbie: excuses d'un chef de l'opposition auprès de la communauté juive », sur The Times of Israël, (consulté le 13 février 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]