Serge Morand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Serge Morand à Chiang Rai (Thaïlande) en 2017

Serge Morand, né le à Rennes (Bretagne, France), est un écologue et biologiste de l’évolution. Spécialiste en écologie parasitaire, il s’est intéressé à la diversification des parasites et au rôle de la diversité parasitaire comme force écologique et évolutive. Ecologue de terrain, il analyse le rôle de la biodiversité pour la santé et le bien-être des humains, de leurs animaux et de la faune sauvage. Actuellement, il conduit ses recherches principalement en Asie du Sud-Est, sur les impacts des changements planétaires globaux (changement climatique et changement d’usage des terres) sur les liens entre conservation de la biodiversité, santé et sociétés. Sa démarche de recherche combine des analyses globales et des études locales, valorisant un pluralisme des approches disciplinaires scientifiques.

Formation et parcours académique[modifier | modifier le code]

Après un baccalauréat en mathématiques et technologie au Lycée Voillaume d’Aulnay-sous-bois, il obtient une Licence de Biologie des Populations à l’Université Pierre et Marie Curie (Paris), puis une Maîtrise de Biologie des Populations à l’Université de Rennes (Bretagne). Il soutient ensuite un Diplôme d’Etudes Approfondies (ancien master) en Ecologie, puis une thèse à l’Université de Rennes où il se spécialise en écologie parasitaire. Il est ensuite recruté au CNRS et intègre le Centre d’Ecologie Tropicale et Méditerranéenne de l’Université de Perpignan au sein de l’équipe de Claude Combes. Il y soutient une Habilitation à Diriger les Recherches. L’obtention d’une bourse de la Royal Society lui permet de s’initier aux méthodes comparatives à l’Université d’Oxford dans l’équipe de Mark Woolhouse. Serge Morand devient alors un des promoteurs de l’analyse comparative des interactions hôtes-parasites, ainsi que de la macroécologie appliquée aux parasites. Après un passage à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) au Centre de Biologie et de Gestion des Populations de Baillarguet, il rejoint l’Institut des Sciences de l’Evolution de l’Université de Montpellier (ISE.M). Cette période se caractérise par un engagement pour la communauté naissante de recherche en biodiversité (Agropolis International, Institut Français de la Biodiversité puis Fondation de Recherche pour la Biodiversité). Son intérêt pour des approches plus impliquées en biodiversité et maladies infectieuses émergentes le rapproche du CIRAD. Serge Morand est actuellement Directeur de Recherche au CNRS (Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier) et chercheur associé au CIRAD (ASTRE). Il est basé en Thaïlande à la Faculté de Technologie Vétérinaire de l’Université Kasetsart, et il est également Professeur invité à la Faculté de Médecine Tropicale de l’Université Mahidol[1].

Domaines de recherche[modifier | modifier le code]

Ecologie évolutive, écologie de la santé, biodiversité

Distinction[modifier | modifier le code]

Une espèce de nématode, Agfa morandi Ribas et Casanova, 2002 a été décrite en référence à ses travaux en systématique des nématodes d’invertébrés.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Ouvrages scientifiques[modifier | modifier le code]

  • Poulin R, Morand S, Skorping A (eds) (2000) Evolutionary biology of host-parasite relationships: theory meets reality. Elsevier, Amsterdam.
  • Poulin R, Morand S (2004) The parasite biodiversity. Smithsonian Institution Press, Washington
  • Morand S, Krasnov BR, Poulin R (eds) (2006) Micromammals and macroparasites: from evolutionary ecology to management. Springer-Verlag, Tokyo
  • Morand S, Krasnov BR (eds) (2010) The Biogeography of host-parasite interactions. Oxford University Press, Oxford.
  • Morand S, Beaudeau F., Cabaret J. (eds) (2012) New frontiers of molecular epidemiology of infectious diseases. Springer.
  • Morand S, Krasnov, Littlewood T (eds) (2015) Parasite diversity and diversification: evolutionary ecology meets phylogenetics. Cambridge University Press.
  • Morand S, Dujardin J-P, Lefait-Rollin R, Apiwathnasorn C (eds) (2015) Socio-ecological dimensions of Infectious Diseases in Southeast Asia, Springer Singapore.
  • Morand S, Lajaunie C, Satrawaha R (auteurs) (2017) Biodiversity Conservation in Southeast Asia: Challenges in a Changing Environment. Routledge EarthScan, London.
  • Morand S, Lajaunie C (2017) Biodiversity and Health. Linking Life, Ecosystems and Societies. ISTE Elsevier, London.

Ouvrages Grand Public[modifier | modifier le code]

  • Morand S, Pipien G (eds) (2013) Notre Santé et la Biodiversité. Buchet-Chastel
  • Morand S, Moutou F, Richomme C (eds) (2014) Faune sauvage, biodiversité et santé, quels défis ? Quae, Versailles.
  • Morand S, Figuié M (eds) (2016) Émergence de maladies infectieuses. Risques et enjeux de société. Quae, Versailles.

Essai[modifier | modifier le code]

  • Morand S (2016) La Prochaine Peste. Une histoire globale des sociétés et de leurs épidémies. Editions Fayard, Paris.

Publications[modifier | modifier le code]

Voir la page sur Research Gate Voir la page sur Google Scholar Voir la page sur Mendeley

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ISEM : Institut des sciences de l'évolution : Serge Morand, directeur de recherche CNRS