Serge Dié

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Serge Dié
Image illustrative de l’article Serge Dié
Biographie
Nationalité Drapeau : Côte d'Ivoire Ivoirien
Naissance (41 ans)
Lieu Abidjan (Côte d'Ivoire)
Taille 1,72 m (5 8)
Période pro. 1996-2014
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1996-1997 Drapeau : Côte d'Ivoire Africa Sports
1997-2001 Drapeau : Italie Reggina Calcio24 (0)
2001-2003Drapeau : Italie US Avellino28 (1)
2002 Drapeau : Italie FC Sporting Benevento10 (0)
2003-2005 Drapeau : France OGC Nice50 (2)
2004 Drapeau : France FC Metz08 (0)
2005-2007 Drapeau : Turquie Kayseri Erciyesspor50 (1)
2007-2008 Drapeau : France AC Ajaccio26 (2)
2008-2010 Drapeau : Grèce Iraklis Salonique36 (2)
2010-2011 Drapeau : Grèce AO Kavala40 (5)
2012 Drapeau : Grèce PAE Veria29 (4)
2012-2013 Drapeau : Grèce AO Kavala15 (1)
2013-2014 Drapeau : Grèce Skoda Xanthi32 (3)
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
-Flag of Côte d'Ivoire.svg Côte d'Ivoire 22 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Serge Dié (Serge Aristide Mhinseia Die) est un footballeur international ivoirien, né le 4 octobre 1977 à Abidjan (Côte d'Ivoire).

Biographie[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Jeune, en Côte d'Ivoire, il hésite longuement entre deux passions qu'il chérit particulièrement: le rugby à XV et le football, qu'il pratique parallèlement. Ce n'est que lorsqu'il est repéré par le club italien de la Reggina en 1997 qu'il décide de se donner entièrement au football. Par la suite, après plusieurs clubs en Italie, à l'âge de 25 ans, il débarque en France, à l'OGC Nice. Mais c'est à Metz qu'il est reconnu comme le joueur qu'il avait toujours rêvé d'être. Son agressivité, qui lui vaut parfois des ennuis (comme lorsqu'il fut expulsé d'un match après avoir plaqué un adversaire, dans le style atypique de Christian Labit, un rugbyman qu'il admire[réf. nécessaire]) est la caractéristique de son jeu, et de la vision qu'il entretient du football, qu'il compare régulièrement aux valeurs de l'ovalie.

De retour de prêt, il rentre à Nice. Mais le jeu français ne convient pas à son jeu[réf. nécessaire], et il décide en 2004 de tenter l'aventure turque, dans le club de Kayseri Erciyesspor, où il évolue jusqu'en 2007.

À la suite du mercato d'été 2007 Serge revient en France. En effet Ajaccio, en quête d’un milieu de terrain, engage l’Ivoirien que Gernot Rohr, alors entraîneur du club corse, a connu à Nice.

En juin 2008, il signe avec le club grec Iraklis Salonique pour deux ans. En janvier 2010, il décide de s'engager avec l'ambitieux club de Kavala. Après une première saison intéressante (quatre buts, notamment), les choses se compliqueront et Die sera même prêté à un autre club grec, Veria, pour la saison 2011-2012. Revenu à Kavala la saison suivante, il signe ensuite au Xanthi pour une ultime aventure en Grèce[1],[2]. Il inscrit notamment le but égalisateur contre les Belges du Standard en match aller du tour préliminaire de la Ligue Europa, sur coup franc.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Serge Dié », sur www.national-football-teams.com (consulté le 15 mars 2016)
  2. « Serge Dié », sur footballdatabase.eu (consulté le 15 mars 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]