Sergeï Kravtsov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sergeï Kravtsov
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité

Sergeï Kravtsov, (en russe) ou Serhij Kravtsov (Сергіӣ Тарасовнч Кравцов) en ukrainien, né le à Karkhiv est un coureur cycliste soviétique, spécialisé dans les épreuves sur piste. Sa participation à trois Jeux olympiques - 1968, 1972 et 1976 - témoigne de sa longévité au haut niveau.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sergeï Kravtzov, né en Ukraine porte le maillot de l'équipe de l'URSS durant sa carrière cycliste. Il débute dans cyclisme de compétition en 1963, au club Dynamo de Kharkiv[1].

Cet athlète de la piste (1,85 m pour 87 kg), n'a pas accroché de titre de champion du monde à son palmarès. Il a pourtant connu la deuxième marche du podium du championnat du monde de vitesse masculin, et il demeure celui qui en 1974 stoppe la collection de titres de champion du monde de Daniel Morelon. En effet, pour la première fois depuis 1966[2], sur la piste de Montréal, le sprinteur français est battu (en quart de finale) par Sergeï Kravtzov. Les deux hommes s'étaient déjà rencontrés, trois ans plus tôt, à Leicester lors de la finale de cette compétition. Morelon avait alors triomphé du coureur soviétique en deux manches sèches. Pourtant cette victoire sur le champion sortant ne permet pas au champion soviétique l'accès au sommet du podium. Affrontant en finale le coureur tchécoslovaque Anton Tkáč, Kravtzov réussit à prendre une manche en finale de la compétition, mais il échoue dans les deux autres phases de la finale. C'est une seconde médaille d'argent que le Soviétique ramène de ces championnats. Il est alors âgé de 26 ans. Il poursuit sa carrière jusqu'aux Jeux olympiques d'été de Montréal, pour lesquels il est qualifié une troisième fois, après avoir été présent en 1968 et en 1972.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès année par année[modifier | modifier le code]

Autres résultats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Une petite biographie de S. Kratzov est parue en 1974, dans le magazine Miroir du cyclisme, numéro 192, septembre, à l'aplomb du Championnat du monde de cyclisme sur piste : article "Championnat du monde sur piste, un tournant." Ce tournant se rapporte à l'organisation commune des Championnats sur piste par les deux fédérations, amateur et professionnelle
  2. Morelon n'est pas champion du monde en 1968, en raison de la non présence française dans cette épreuve située à Montevideo (Uruguay)
  3. Cette médaille de bronze n'apparaît nulle part...Retour aux classements publiés en 1970. Extrait du magazine Miroir du cyclisme, N° 133, page 20, "le journal des championnats du monde" :(...)En revanche, aux côtés de Fredborg et de Harry Kent, deux hommes se côtoyèrent sur la marche la plus basse, car le Tchécoslovaque Tkáč et le soviétique Kravtzov étaient classé ex-æquo pour la troisième place.. En appui de ce texte, figurent le temps réalisés par les six premiers compétiteurs à chaque tour de piste. Les temps finaux sont pour les deux coureurs de 1 min 09 s 23/100.
  4. Site Velorider.ru. Le champion de ces Spartakiades est Omar Phakadze.
  5. Annuaire Velo 1973, Jacobs, De Smet & Mahau : p. 214, résultats 1972 des championnats d'URSS sur piste. En Vitesse : 1er Omar Phakadze ; 2e Sergei Kravtzov ; 3e Kopylov (Viktor).
  6. Ibid. Résultats du kilomètre contre-la-montre : 1er Eduard Rapp, 2e Anatoly Iablunowski, 3e Sergeï Kravtzov.
  7. Annuaire Velo 1974. : 1er Omar Phakadze ; 2e Sergeï Kravtzov ; 3e A. Iablunowski.
  8. Palmarès de Sergei Kravtzov, le vainqueur de Morelon, Miroir du cyclisme, op.cit.septembre 1974.
  9. Velo 1976, résultats 1975. Le Champion d'URSS de vitesse est en 1975 Anatoly Iablunowski. Ce championnat est disputé dans le cadre de la VIe Spartakiades d'été de l'URSS.
  10. Annuaire Velo 1977, résultats 1976.
  11. Sports-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]