Semion Korsakov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Semion Korsakov
Korsakov01.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activités
Famille
House of Korsakov (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Nikolaï Korsakov (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Anna Mordvinova (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Sofia Mordvinova (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Mikhail Korsakov (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Dessin de brochure

Semion Nikolaïevitch Korsakov (en russe : Семён Николаевич Корсаков) (1788-1853) est un homéopathe et inventeur russe de la région de Moscou. Il se distingue pour sa participation dans le corps des volontaires de Saint-Pétersbourg en 1812-1813. Korsakov est connu comme l'inventeur de son système de dynamisations (système du flacon unique). Semen Korsakov, qui officiait sur les champs de bataille, avait besoin de pouvoir soigner un maximum de gens en un minimum de temps et en utilisant le moins de flacons possibles. Après la guerre, il reprend le travail dans la vie civile en tant que statisticien au Ministère de l'Intérieur. Il s'intéresse alors à la médecine.

Jusqu'en 1829, il pratique la médecine traditionnelle en tant que professionnel de santé. Néanmoins, après avoir été soigné homéopathiquement par un de ses parents pour des rhumatismes, il s'oriente vers l'homéopathie[1]. Après cette découverte, il considère que c'est son devoir d'aider à la diffusion de l'homéopathie dans le grand public « par la parole mais aussi par l'action ». Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur sa spécialité.

Il est l'auteur de la brochure «Apercu d`un procede nouveau d`investigation au moyen de machines a comparer les idees» (St. Petersbourg, 1832)[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Isothérapie : définitions et fabrication », sur Homeophyto, (consulté le )
  2. Karsakof S. Apercu d`un procede nouveau d`investigation au moyen de machines a comparer les idees. — St. Petersbourg, 1832. 22 p., 2 pl.
  3. (en) Valery V. Shilov et Sergey A. Silantiev, « ‘Machines à Comparer les Idées’ of Semen Korsakov: First Step Towards AI », dans International Communities of Invention and Innovation, vol. 491, Springer International Publishing, (ISBN 978-3-319-49462-3, DOI 10.1007/978-3-319-49463-0_5, lire en ligne), p. 71–86

Liens externes[modifier | modifier le code]