Semibankirchtchina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Semibankirchtchina (en russe : семибанкирщина, formé à partir de « семь банкиров » - « les sept banquiers ») est un groupe de sept oligarques russes qui jouèrent un rôle important dans la vie politique et économique de la Russie dans les années 1990. Malgré des dissensions internes, les membres de ce groupe agirent de concert pour faire réélire Boris Eltsine en 1996.

Ces sept oligarques et les sociétés auxquelles ils étaient associés sont :

  1. Boris Berezovski, Sibneft ;
  2. Mikhaïl Khodorkovski, banque Menatep ;
  3. Mikhail Fridman, Alfa Group ;
  4. Vladimir Goussinski, Media-Most ;
  5. Vladimir Potanine, banque UNEXIM ;
  6. Alexandre Smolenski, banque Stolichny ;
  7. Vladimir Vinogradov, banque Inkombank.

Le terme même de Semibankirchtchina fut créé par le journaliste russe Andrey Fadin, dans un article du 14 novembre 1996 publié dans Obtchaïa Gazeta. La liste de ses membres provient d'un entretien accordé au Financial Times par Boris Berezovsky, où ce dernier affirmait que ces sept membres détenaient plus de la moitié de l'économie russe et influençait les plus importantes décisions politiques du pays.

Seuls Fridman et Potanine sont, en quelque sorte, passés "entre les mailles du filet". Berezovski et Goussinski avaient quitté la Russie en 2000 déclarés personae non gratae. Khodorkovski s'est vu confisquer ses biens et a été emprisonné de 2003 à fin 2013. Smolenski dirige toujours une grande entreprise, mais n'a plus guère d'influence politique. Vinogradov est mort en 2008. Berezovski s'est suicidé.