Seiji Hirao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Seiji Hirao

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance
à Kyoto (Japon)
Décès (à 53 ans)
Taille 1,90 m (6 3)
Position demi d'ouverture
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
université Doshisha
Richmond
Kobe Steel Kobelco Steelers
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1982-1995 Drapeau : Japon Japon 35 (18)
Carrière d'entraîneur
Période Équipe  
1997-2000 Drapeau : Japon Japon
Kobe Steel Kobelco Steelers

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Seiji Hirao (平尾誠二?), né le et mort le , est un joueur japonais de rugby à XV qui évolue au poste de demi d'ouverture ; il est l'un des joueurs japonais les plus populaires de son temps, gagnant le nom de «Monsieur Rugby». Il se reconvertit ensuite au poste d'entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hirao commence à jouer au rugby à Fushimi Kogyo, à Kyoto, et remporte le titre national d'études secondaires en 1980. Il rejoint ensuite l'université Doshisha, où il remporte trois titres universitaires nationaux. Il est diplômé en 1985, et déménage en Angleterre, où il joue pendant un an pour Richmond. De retour au Japon en 1986, il aide les Kobe Steel Kobelco Steelers à remporter sept championnats nationaux consécutifs, de 1989 à 1995[1].

Il compte 35 sélections avec le Japon, de 1982 à 1995, marquant 1 essai, 5 transformations et 1 pénalité, soit 18 points au total. Son premier match, alors qu'il est âgé de 19 ans seulement, s'est soldé par une défaite contre l'équipe nationale universitaire de Nouvelle-Zélande (22-6).

Hirao participe à la Coupe du monde de rugby à XV 1987, disputant les trois matches de poule. Il joue également l'édition 1991 en tant que capitaine, participant encore une fois aux trois matches. Après une retraite internationale de trois ans et demi, il prend part néanmoins à la Coupe du monde de rugby à XV 1995, en jouant deux matches et marquant un essai lors de la défaite 50-28 contre l'Irlande, le . Ce match marque sa dernière sélection en équipe nationale, alors âgé de 32 ans.

Il est ensuite l'entraîneur du Japon, de 1997 à 2000, et mène son équipe nationale à la Coupe du monde de rugby à XV 1999. Le Japon perd les trois matchs de poule. Il est ensuite nommé entraîneur des Kobe Steel Kobelco Steelers.

Hirao meurt le à 53 ans après une maladie[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « ‘Mr. Rugby’ Hirao passes away at age 53 », The Japan Times Online,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « Rugby: Tributes paid as former Japan captain Hirao dies at 53 », The Mainichi,‎ (lire en ligne).
  3. (ja) « 平尾誠二さん死去 53歳、ラグビー日本代表の司令塔 », Mainichi Shimbun,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]