Schmitten (Fribourg)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Schmitten
Schmitten (Fribourg)
L'église de Schmitten, inscrite aux biens culturels d'importance nationale.
Blason de Schmitten
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Fribourg Fribourg
District Singine
Syndic Hubert Schafer
NPA 3185
No OFS 2305
Démographie
Population
permanente
4 166 hab. (31 décembre 2020)
Densité 309 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 51′ 20″ nord, 7° 14′ 55″ est
Altitude 656 m
Min. 589 m
Max. 760 m
Superficie 13,5 km2
Divers
Nom officiel Schmitten (FR)
Langue Allemand
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Schmitten
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Schmitten
Géolocalisation sur la carte : canton de Fribourg
Voir sur la carte administrative du canton de Fribourg
City locator 14.svg
Schmitten
Liens
Site web www.schmitten.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Schmitten est une localité et une commune suisse du canton de Fribourg, située dans le district de la Singine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Diverses découvertes archéologiques ont été effectuées à Schmitten, dont des vestiges mésolithiques, un tumulus hallstattien ainsi que des objets en bronze et en fer de La Tène[3]. Une nécropole romaine fréquentée entre la fin du Ier siècle et le début du IIe siècle a en outre été découverte en 2018[4]. Un habitat remontant au haut Moyen Age est documenté par une chapelle mentionnée dès le IXe siècle et par des cabanes du XIe siècle ou XIIe siècle[3].

La commune de Schmitten s'est séparée de Guin en 1922[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Schmitten mesure 13,5 km2[2]. 13,1 % de cette superficie correspond à des surfaces d'habitat ou d'infrastructure, 72,1 % à des surfaces agricoles, 14,4 % à des surfaces boisées et 0,4 % à des surfaces improductives[2].

En plus du village de Schmitten, la commune comprend les hameaux de Berg, Burg, Fillistorf, Lanthen, Mühletal, Ried, Tützenberg et Zirkels, les domaines de Bunziwil, Hohe Zelg et Wiler ainsi que les groupes de fermes de Betlehem et Vetterwil[3].

Schmitten est limitrophe de Wünnewil-Flamatt, Tavel, Guin et Bösingen.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Schmitten compte 4 166 habitants en 2020[1]. Sa densité de population atteint 309 hab./km2.

Le graphique suivant résume l'évolution de la population de Schmitten entre 1850 et 2008[5] :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Monnier, « J'irai construire sur vos tombes », Cahiers d'archéologie fribourgeoise = Freiburger Hefte für Archäologie, vol. 21,‎ , p. 22-23 (ISSN 1423-8756, lire en ligne, consulté le ).
  • (de) Roland Mülhauser, Schmitten : die jüngste Gemeinde des Sensebezirks im Kanton Freiburg, Freiburg, Paulusdruck, , 60 p..
  • Marianne Progin Corti, « Schmitten (FR) », Dictionnaire historique de la Suisse (DHS),‎ (lire en ligne, consulté le ).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la statistique (consulté le ).
  2. a b et c « Portraits régionaux 2021: chiffres-clés de toutes les communes », sur Office fédéral de la statistique (consulté le ).
  3. a b c et d Marianne Progin Corti, « Schmitten (FR) », Dictionnaire historique de la Suisse (DHS),‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. Jacques Monnier, « J'irai construire sur vos tombes », Cahiers d'archéologie fribourgeoise = Freiburger Hefte für Archäologie, vol. 21,‎ , p. 22-23 (ISSN 1423-8756, lire en ligne, consulté le )
  5. [zip] « Evolution de la population des communes 1850-2000 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :