Sargodha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sargodha
Sargodha
Vue de Sargodha
Administration
Pays Drapeau du Pakistan Pakistan
Province Pendjab
District district de Sargodha
Démographie
Population 659 862 hab. (rec. 2017)
Géographie
Coordonnées 32° 07′ nord, 73° 07′ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pakistan

Voir sur la carte administrative du Pakistan
City locator 14.svg
Sargodha

Sargodha (en ourdou : سرگودها) est une ville de la province pakistanaise du Pendjab. Située dans le nord de la province, elle est peuplée de plus de 600 000 habitants en 2017, et est donc la sixième plus importante de la province et la onzième au niveau national.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville à majorité musulmane à l'époque du Raj britannique a soutenu le mouvement d'indépendance et a été un fief de la Ligue musulmane. Au moment de la partition des Indes, les minorités religieuses ont fui vers l'Inde, tandis que des musulmans d'Inde ont immigré dans la ville.

Autrefois petite ville, elle s'est développée durant le Raj, du fait de sa position stratégique et notamment grâce à la construction par les Britanniques d'un aéroport pour la Royal Air Force. Après l'indépendance, il est devenu un aéroport d'importance pour la Pakistan Air Force[1].

Démographie[modifier | modifier le code]

La population de la ville a été multipliée par plus de trois entre 1972 et 2017, passant de 200 460 habitants à 455 360 en 1998[2]. En 2017, le recensement indique une population de 659 862 habitants, soit une croissance annuelle de 1,9 % depuis 1998, moins que la moyenne nationale de 2,4 %[3].

Elle est la sixième plus grande ville de la province du Pendjab et la onzième au niveau national. La langue la plus parlée est le penjabi[1].

Démographie de Sargodha
1972 (rec.) 1981 (rec.) 1998 (rec.) 2017 (rec.)
Population 200 460 291 362 455 360 659 862

Économie[modifier | modifier le code]

Une école publique à Sargodha.

La ville est l'un des rares du pays a disposer d'un plan d’urbanisme. Elle vit principalement de l'agriculture et de l'industrie, notamment de l'élevage de moutons du fait des vastes champs qui entourent la ville dans le district de Sargodha, ainsi que des cultures de blé, coton, sucre, citron et riz. L'industrie occupe également une place relativement importante, disposant d'usine de pesticides, et textile et de plastique notamment[1].

Une partie de la production de la ville est exportée, la ville étant d'ailleurs idéalement située sur le réseau de chemin de fer pakistanais, au croisement entre deux lignes, l'une est-ouest reliant Mianwali et à Shekhupura, l'autre nord-sud reliant Rawalpindi jusqu'au principal port du pays dans le sud, Karachi.

Politique[modifier | modifier le code]

La ville a été largement remportée par la Ligue musulmane du Pakistan (N) lors des élections législatives de 2013, dans les circonscriptions de l'Assemblée nationale[4].

Références[modifier | modifier le code]


  1. a, b et c (en) « History of Sargodha », sur District Courts Sargodha (consulté le 20 mars 2014)
  2. (en) City Population - Pakistan
  3. (en) Pakistan: Provinces and Major Cities sur citypopulation.de
  4. General election 2013 - National Assembly sur le site officiel de la Commission électorale du Pakistan

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]