Multan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Multan
مُلتان
Multan
Mausolée de Shah Rukn-e-Alam à Multan.
Administration
Pays Drapeau du Pakistan Pakistan
Province Pendjab
Division Multan
District Multan
Maire Mian Faisal Mukhtar
Démographie
Population 1 871 843 hab. (rec. 2017[1])
Densité 2 397 hab./km2
Géographie
Coordonnées 30° 12′ nord, 71° 25′ est
Altitude 122 m
Superficie 78 100 ha = 781 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pakistan

Voir sur la carte administrative du Pakistan
City locator 14.svg
Multan
Liens
Site web http://www.multan.gov.pk/

Multan ou Moultan[2] (en ourdou : مُلتان) est une ville du Pakistan, située dans le sud de la province du Pendjab et chef-lieu du district de Multan. Avec environ 1,9 million d'habitants en 2017, c'est la septième plus grande ville du Pakistan. Le district de la ville à une population de 3,8 millions d'habitants.

La ville est la plus grande du sud du Pendjab et détient une position centrale au Pakistan. La ville est un grand centre religieux et est aussi connue comme ville du soufisme.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville était la capitale des Mallis lors de son invasion par Alexandre le Grand en janvier 325 av. J.-C..

Elle fût conquise par Muhammad ibn al-Qasim en 712.

Démographie[modifier | modifier le code]

La ville compte 1 871 843 habitants en 2017 selon le recensement officiel, contre 1 197 384 lors de la précédente étude de 1998[1].

Près de 70 % des habitants de la ville parlent seraiki, qui est d'ailleurs la plus grande ville de l'ethnie Seraiki. De nombreuses ethnies et langues différentes du Pakistan sont présentes dans la ville grâce à sa position centrale, au « carrefour » des quatre provinces du pays.

Économie[modifier | modifier le code]

L'agriculture est la principale source de revenus, près de 70 % des habitants tireraient directement ou indirectement leurs sources de revenus de l'agriculture et aussi de l'élevage[3]. La ville contient d'ailleurs de nombreux marchés ouverts. Quelques industries sont également présentes à Multan, notamment de chaussures, de boîtes de conserve et de cosmétique.

La ville est relativement bien reliée au réseau de transports du pays. La gare est reliée aux importantes gares des villes de Lodhran (reliée avec Karachi) et Khanewal (reliée avec Lahore), ainsi qu'avec Dera Ghazi Khan. La ville est reliée avec une route nationale et devrait bientôt être reliée avec l'autoroute. L'autoroute M-4, en cours de construction, reliera Multan avec Faisalabad d'ici à fin 2018. L'aéroport international de Multan est situé à moins de dix kilomètres du centre-ville.

Politique[modifier | modifier le code]

Le ministre Shah Mehmood Qureshi est élu de Multan.

Certains hommes politiques de haut rang proviennent de la ville, dont le Premier ministre Youssouf Raza Gilani. Il a d'ailleurs été élu député dans l'une des circonscriptions de la ville, durant les élections législatives de 2008, sous l'étiquette du Parti du peuple pakistanais.

Depuis 2018, la ville est représentée par les deux circonscriptions 155 et 156 de l'Assemblée nationale. Lors des élections législatives de juillet 2018, elles sont remportées par des candidats du Mouvement du Pakistan pour la justice parmi lesquels le ministre des affaires étrangères Shah Mehmood Qureshi.

Résultats lors des élections législatives de 2018
Parti Voix
(national)
% Élus
nationaux
Mouvement du Pakistan pour la justice 252 255 55,36 % 2
Ligue musulmane du Pakistan (N) 165 985 36,43 % 0
Tehreek-e-Labbaik Pakistan 11 894 2,61 % 0
Autres partis et indépendants 25 548 5,61 % 0
Total exprimés (participation : 49,55 %) 455 682 100 % 2
Source : Commission électorale du Pakistan[4],[5].

Galerie images[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

  • Bhai Nand Lal (1633-1733), écrivain perse du sikhisme y est mort

Évêché[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]