Sapotaceae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La famille des Sapotaceae est une famille de plantes dicotylédones qui comprend approximativement 1273 à 2035 espèces réparties en 54 à 313 genres[2].

Ce sont des arbres ou des arbustes à feuilles persistantes des zones tropicales. Ils sont en général munis de laticifères (glandes à latex).

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom vient de Sapota, forme latinisée du mot tsapotl, en langue nahuatl, un des noms aztèque pour signifier « fruit doux et comestible »[3], que les espagnols ont dérivé en zapote (es)[4] et utilisent comme nom vernaculaire pour désigner divers fruits tropicaux et subtropicaux charnus appartenant à plusieurs familles botaniques de Mésoamérique, du nord de l’Amérique du Sud et des Caraïbes.

La nomenclature botanique n’a pas retenu le nom Sapota au profit du genre Manilkara, de sorte que la famille ne porte pas un nom dérivé d’un des genres qu’elle contient. Le nom sapota a cependant été conservé comme épithète spécifique des espèces Manilkara zapota et Pouteria sapota.

Classification[modifier | modifier le code]

La classification phylogénétique place cette famille dans l'ordre des Ericales.

L'inclusion dans les Sapotaceae de l'hypothétique famille des Boerlagellaceae, arbres originaires de Malaisie, autrefois incertaine, a été confirmée par des analyses génétiques ; le genre Boerlagella (en) est ainsi devenu synonyme du genre Planchonella (en)[5].

Quelques genres[modifier | modifier le code]

Dans cette famille on peut remarquer les genres :

Des genres de Nouvelle-Calédonie :


Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon GBIF (18 mai 2022)[6] :


Selon World Flora Online (WFO) (18 mai 2022)[7] :


Selon Tropicos (18 mai 2022)[8] (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :


Selon World Checklist of Selected Plant Families (WCSP) (30 juin 2010)[9] :


Selon Angiosperm Phylogeny Website (30 juin 2010)[10] :


Selon NCBI (30 juin 2010)[11] :


Selon DELTA Angio (30 juin 2010)[12] :


Selon ITIS (30 juin 2010)[13] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. GBIF Secretariat. GBIF Backbone Taxonomy. Checklist dataset https://doi.org/10.15468/39omei accessed via GBIF.org, consulté le 17 mai 2022
  2. (en) MAARTEN J.M. CHRISTENHUSZ et JAMES W. BYNG, « The number of known plants species in the world and its annual increase », volume=261, no 3,‎ , p. 201 (ISSN 1179-3163 et 1179-3155, DOI 10.11646/phytotaxa.261.3.1, lire en ligne, consulté le )
  3. Le nom des arbres en langue nahuatl : lire en ligne
  4. Dictionnaire educalingo lire en ligne
  5. Swenson et al. Resolving the relationships of the enigmatic Sapotaceae genera Beauvisagea and Boerlagella, and the position of Planchonella suboppositifolia. Taxon, Vol. 69, Numéro 5, 2020, p. 998-1015 : lire en ligne
  6. GBIF Secretariat. GBIF Backbone Taxonomy. Checklist dataset https://doi.org/10.15468/39omei accessed via GBIF.org, consulté le 18 mai 2022
  7. WFO : World Flora Online. Published on the Internet : http://www.worldfloraonline.org., consulté le 18 mai 2022
  8. Tropicos.org. Missouri Botanical Garden., consulté le 18 mai 2022
  9. WCSP. World Checklist of Selected Plant Families. Facilitated by the Royal Botanic Gardens, Kew. Published on the Internet ; http://wcsp.science.kew.org/, consulté le 30 juin 2010
  10. Stevens, P. F. (2001 onwards). Angiosperm Phylogeny Website. Version 14, July 2017 [and more or less continuously updated since]." will do. http://www.mobot.org/MOBOT/research/APweb/, consulté le 30 juin 2010
  11. NCBI, consulté le 30 juin 2010
  12. DELTA Angio, consulté le 30 juin 2010
  13. Integrated Taxonomic Information System (ITIS), www.itis.gov, CC0 https://doi.org/10.5066/F7KH0KBK, consulté le 30 juin 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :