Sanctuaire de Beauvoir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sanctuaire de Beauvoir
image illustrative de l’article Sanctuaire de Beauvoir
Chapelle du sanctuaire
Présentation
Culte Catholique romain
Type Sanctuaire
Rattachement Diocèse de Sherbrooke
Site web http://www.sanctuairedebeauvoir.qc.ca//
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région administrative Estrie
Ville Sherbrooke
Coordonnées 45° 27′ 18″ nord, 71° 53′ 52″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Sanctuaire de Beauvoir

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Sanctuaire de Beauvoir

Le Sanctuaire du Sacré-Cœur de Beauvoir est un lieu de rassemblement catholique situé au Canada, en Estrie, à proximité de la ville de Sherbrooke au Québec. Le site[1] est localisé sur une colline permettant de contempler une partie de la ville de Sherbrooke. Localisé sur un site boisé, dédié au Sacré-Cœur, il accueille chaque année des pèlerins en provenance de différents endroits.

Historique[modifier | modifier le code]

Situé au cœur du diocèse de Sherbrooke[2] et partie du patrimoine religieux[3] québécois, le Sanctuaire de Beauvoir [4] est centenaire [5]. En 1915 l'abbé Joseph-Arthur Laporte a acheté la colline et ses environs pour s'y construire une petite résidence d'été. Vers 1920 s'est ajouté une chapelle mais la mort de l'abbé Laporte a rendu le site inactif jusqu'en 1929, année où la famille de Gédéon Bégin a décidé de donner suite à l’œuvre de l'abbé Laporte. En 1944 les Filles de la Charité ont établi une permanence au sanctuaire qui est successivement passé sous la direction des Assomptionnistes et des pères maristes.

Site[modifier | modifier le code]

Le site est plus actif en été, mais il est ouvert toute l'année. Il est organisé en un ensemble constitué de la chapelle, de l'église connexe au bâtiment de services, d'une aire de dévotion extérieure, et d'un ensemble de sentiers boisés bordés de statues.

Fréquentation[modifier | modifier le code]

Durant la saison estivale, environ 1 500 pèlerins[3] séjournent au sanctuaire. Alors que historiquement les Québécois et la population régionale ont été le pilier du sanctuaire ce sont maintenant des groupes de pèlerins issus de diverses communautés culturelles qui fournissent la plus grande partie de la clientèle.

Notes et références[modifier | modifier le code]