Saint Seine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint Seine (Sigo de Mesmont)
Biographie
Naissance fin Ve siècle ou début VIe siècle
Mesmont
Ordre religieux ordre de Saint-Benoît (bénédictin)
Décès
Abbaye de Saint-Seine
Abbé de l'Église catholique
Fondateur et premier abbé de l'abbaye Sainte-Marie de Cestres
Autres fonctions
Fonction religieuse
abbé

Saint Seine
Image illustrative de l’article Saint Seine
abbé et saint
Naissance Ve siècle ou début VIe siècle
Mesmont
Décès 581 
abbaye de Saint-Seine
Nom de naissance Sigo de Mesmont
Nationalité Royaume de France Royaume de France
Ordre religieux Ordre de Saint-Benoît
Vénéré à Bourgogne
Vénéré par l'Église catholique
Fête 19 septembre
Attributs l'eau

Sigo de Mesmont, dit saint Seine, est le fils du comte de Mesmont. Attiré par la vie spirituelle, il devint religieux à l'abbaye Saint-Jean-de-Réome et se retira sur des terres de sa famille pour y fonder l'abbaye Sainte-Marie de Cestres en 534.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'après la légende c'est en traversant le bois familial de Cestres, juché sur sa mûle, qu'il tomba sur quelques marauds bien décidés à lui faire subir un triste sort. Se voyant perdu, il implora Dieu pour qu'il lui porte secours. Exaucé dans ses prières le saint homme vit les coquins se convertir et l'aider à construire son premier ermitage sous le vocable de la Vierge Marie[1].

Après sa mort en 581, son nom a été transformé en Soigne, puis Seigne avant de devenir saint Seine par référence aux sources proches de la Seine. Car d'après la légende, c'est le genou de sa mule qui se baissant pour qu'il puisse descendre sans fatigue, s'imprima fortement dans le sol et fit jaillir une source qu'on nomma aussitôt de son nom Sigo puis Seigne[2]

Sa vie fut représenté sous la forme d'une fresque de deux rangées de 21 tableaux peints sur le mur le mur de clôture Nord de l'église abbatiale en 1504. Très endommangées pendant La Révolution, elles furents restaurées ; elles ont été classées aux monuments historiques en 1908.

Armoiries de son abbaye[modifier | modifier le code]

Blason de l'Abbaye de Saint-Seine

Les armes de l'abbaye de Saint-Seine se blasonnent ainsi :

D'azur au dextrochère de carnation, habillé d'une manche large d'argent, tenant une crosse contournée d'or posée en pal.

Il s'agit des armoiries de l'abbaye. La crosse tournée vers la droite indique la dépendance vis-à-vis de l'évêché.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Henri Nicolas, Contes et légendes de Bourgogne, illustrations de Didier Pagot, éd. France-Empire, 1999, (ISBN 978-2-7048-0886-1)
  2. Henri Nicolas, op.cit.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]