Sin-muballit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sîn-Muballit)
Aller à : navigation, rechercher

Sîn-Muballit fut le cinquième roi de la Première dynastie de Babylone, le père d'Hammurabi. Il a régné de 1812 à 1793 av. J.-C.. Il poursuit la progressive affirmation de la puissance babylonienne, qui a au début de son règne évincé la plupart de ses rivaux dans le nord de la Basse Mésopotamie pour devenir un rival potentiel pour d'autres grands royaumes comme Larsa ou Eshnunna. Il s'allie aux souverains d'Uruk et d'Isin contre Rim-Sîn de Larsa, à qui il parvient à enlever vers 1796 la ville sacrée de Nippur, qu'il doit cependant abandonner peu de temps après face à la contre-offensive de son adversaire. Les noms de ses années de règne mentionnent surtout la construction ou la restauration de canaux et d'ouvrages défensifs. Il laisse à son fils un royaume disposant de bases solides, en pleine ascension politique même s'il n'est pas encore au niveau de puissance des grands royaumes voisins, que son successeur parvint à dominer au prix de longues luttes.