Séquence de Potter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La séquence (ou le syndrome) de Potter est une série de malformations caractéristiques du nouveau-né à la suite d'un oligo-hydramnios, c'est-à-dire une quantité insuffisante de liquide amniotique. Elle a été décrite par Edith Potter en 1946.

Épidémiologie[modifier | modifier le code]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Elle se caractérise par une agénésie rénale (qui cause l’oligo-anamnios), un faciès typique et des malformations des quatre membres.

Faciès caractéristique[modifier | modifier le code]

  • Nez aplati
  • Menton reculé
  • Plis importants sous les yeux
  • Oreilles implantées très caudalement par rapport à la normale, avec un pavillon très large et déformé.

Autres malformations[modifier | modifier le code]

  • Dislocation des hanches
  • Déformation des mains
  • Pied-bot
  • Hypoplasie pulmonaire

Conseil génétique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]