Sébastée (thème)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Sébastée.
Les thèmes en Asie Mineure vers 950.

Le thème de Sébastée (en grec : θέμα Σεβαστείας) est une province de l'Empire byzantin située au nord-est de la Cappadoce dans l'actuelle Turquie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le thème est créé autour de la ville de Sébastée. C'est une ancienne région du thème des Arméniaques créé au milieu du VIIe siècle[1]. Le thème de Sébastée n'est mentionné dans aucune source avant le Xe siècle[2]. En 908, il apparaît pour la première fois en tant que kleisoura (district frontalier fortifié) et en 911, il accède au statut de thème à part entière[1],[3]. Il comprend l'ensemble des régions frontalières byzantines le long de l'Euphrate. Avec l'expansion de la frontière byzantine, il gagne en étendue au sud et à l'est jusqu'à Mélitène, Samosate et Tephrike. Le thème correspond aux anciennes provinces romaines d'Arménie et de Syrie. Après la moitié du Xe siècle, le thème voit sa taille se réduire avec la création de nouveaux thèmes[1],[4].

Au Xe siècle, la région voit l'arrivée d'un grand nombre d'Arméniens qui deviennent la population dominante de la région. Après 1019-1020, Sébastée et les terres environnantes sont données comme fief à l'Arménien Sénéqérim-Hovhannès de Vaspourakan en échange de la cession à l'empire du royaume du Vaspourakan. À la suite de la défaite byzantine à Manzikert en 1071, les Arçrouni dirigent le territoire comme seigneurs indépendants avant d'être soumis par les Seldjoukides vers 1090[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Kazhdan 1991, p. 1861-1862
  2. Pertusi 1952, p. 142
  3. McGeer, Nesbitt et Oikonomidès 2001, p. 128
  4. Pertusi 1952, p. 142-143

Bibliographie[modifier | modifier le code]