Rue des Prébendés

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rue des Prébendés
Image illustrative de l’article Rue des Prébendés
La rue des Prébendés vers le boulevard du Rempart-Lachepaillet.
Situation
Coordonnées 43° 29′ 26″ nord, 1° 28′ 41″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Ville Bayonne
Quartier(s) Grand Bayonne
Début Rue Montaut
Fin Boulevard du Rempart-Lachepaillet
Morphologie
Type Rue
Histoire
Anciens noms Rue des Prébendiers, rue de Saubier, rue de Saubiste
Monuments Maison Saubist (sous-sol)
Protection Inventaire général des monuments historiques
Géolocalisation sur la carte : Bayonne
(Voir situation sur carte : Bayonne)
Rue des Prébendés
Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Atlantiques
(Voir situation sur carte : Pyrénées-Atlantiques)
Rue des Prébendés

La rue des Prébendés est une voie bayonnaise (Pyrénées-Atlantiques), située dans le quartier du Grand Bayonne.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue des Prébendés vue depuis le boulevard du Rempart-Lachepaillet vers la rue Montaut.

La rue des Prébendés s'étend de la rue Montaut, au niveau du cloître[Note 1] au boulevard du Rempart Lachepaillet[Note 2], à proximité de la cathédrale. Elle croise les rues des Gouverneurs, Douer et des Faures[1].

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le prébendés désigne celui qui reçoit une prébende.

Historique[modifier | modifier le code]

La maison Saubist, au 1, rue des Prébendés.

Selon Édouard Ducéré, la rue aurait été au Moyen Âge l'une des plus fréquentées de la ville[D 1]. Elle est représentée sur le plan de Bayonne de 1612[D 1].

L'ancien nom de la rue est rue des Prébendiers[D 2]. Cela était lié à la proximité de la sacristie des Prébendiers ou au grand nombre de prébendiers logés dans la rue[D 2].

La rue aurait également porté le nom de « rue Saubiste », ainsi que celui de « rue Saubier » durant le Moyen Âge[G 1].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Le sous-sol de la maison Saubist, daté de la première moitié du XIVe siècle a été classé à l'inventaire général des monuments historiques par arrêté du [2].

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Édouard Ducéré, Histoire topographique et anecdotique des rues de Bayonne, tome 1, Bayonne, 1887-1889 (réimpression Marseille, 1978), 354 pages.

  1. a et b Page 69.
  2. a et b Page 70.

Ací Gasconha (collectif), Bayonne par ses rues, 2000, Abacus édition, 158 pages (ISBN 2910869113).

  1. Page 115.

Articles connexes[modifier | modifier le code]