Rue Saint-Rustique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

18e arrt
Rue Saint-Rustique
Image illustrative de l’article Rue Saint-Rustique
Vue vers la basilique Sacré-Cœur.
Situation
Arrondissement 18e
Quartier Clignancourt
Début 5, rue du Mont-Cenis
Fin 2, rue des Saules
Morphologie
Longueur 110 m
Largeur 2,6 m
Historique
Dénomination 1867
Géocodification
Ville de Paris 8968
DGI 8745
Géolocalisation sur la carte : 18e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 18e arrondissement de Paris)
Rue Saint-Rustique
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Saint-Rustique
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Saint-Rustique est une voie du 18e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue Saint-Rustique est une voie publique située dans le 18e arrondissement de Paris. Elle débute au 5, rue du Mont-Cenis et se termine au 2, rue des Saules.

Elle est devenue en 1973 la première rue officiellement piétonne de Paris[1].

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle doit son nom au voisinage du lieu où, suivant la légende, Denis de Paris et ses compagnons, Rustique et Éleuthère, auraient subi le martyre.

Historique[modifier | modifier le code]

C'est la plus ancienne rue de Montmartre, située à son point culminant de la Butte (129 m), sans trottoirs, avec des gros pavés, un ruisseau axial, et bordée de petites maisons.

Rue Saint-Rustique dans les années 1920.

Cette rue de l'ancien village de Montmartre, qui existait avant le XIe siècle en tant que sentier, est devenu plus tard une ruelle qui servait de limite entre les seigneuries de Saint-Denis et de Montmartre.

Appelée « rue Notre-Dame » vers 1516, elle est indiquée sur le plan de Jouvin de Rochefort de 1672 à l'état de chemin.

Elle est classée dans la voirie parisienne par un décret du et prend sa dénomination actuelle par un décret du .

Un décret du prévoyait la suppression de cette voie et son remplacement par une autre voie de 12 mètres de largeur avec un tracé un peu différent. Ce décret ne fut pas appliqué.

Un graffito rue Saint-Rustique, à l'angle de la rue des Saules.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

  • no 18 : Immeuble du restaurant La Bonne Franquette. Charles Aznavour y vécut dans les années 1950[2].
18, rue Saint-Rustique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]