Rue Chambiges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

8e arrt
Rue Chambiges
Image illustrative de l’article Rue Chambiges
Vue de la rue Chambiges.
Situation
Arrondissement 8e
Quartier Champs-Élysées
Début 10, rue du Boccador
Fin 5, rue Clément-Marot
Morphologie
Longueur 85 m
Largeur 12 m
Historique
Création 1883
Dénomination 1884
Géocodification
Ville de Paris 1701
DGI 1701

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Chambiges

La rue Chambiges est une voie du 8e arrondissement de Paris.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Située dans le quartier François-Ier, elle commence au 10, rue du Boccador et se termine au 5, rue Clément-Marot.

Elle est proche de la station Alma-Marceau, où circulent les trains de la ligne (M)(9). Les bus RATP des lignes 42 80 passent à proximité.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Pierre Chambiges, statue de Jules-Antoine Droz.
Hôtel au no 8.

Elle porte le nom de Pierre Chambiges († 1544), maître des œuvres de maçonnerie et pavement de la Ville, l'un des architectes du Louvre.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette voie ouverte 1883 prend sa dénomination actuelle par un arrêté du 30 août 1884 et est classée comme voie publique de la voirie de Paris par un décret du 28 octobre 1886.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

  • Nos 2 à 10 : immeubles de rapport réalisés vers 1886 par l’architecte Paul-Casimir Fouquiau[1].

Habitants célèbres[modifier | modifier le code]

Habitant de fiction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Protections patrimoniales, 8e arrondissement, Ville de Paris, Règlement du PLU, tome 2, annexe VI, p. 224 à 432.
  2. « Eddie Barclay, la fête est finie. », Libération, 14 mai 2005.
  3. Becq de Fouquières, op. cit., p. 97.
  4. « Nouvelle audition de M. Alain Delon », Le Monde, 23 janvier 1969.

Sources[modifier | modifier le code]

  • André Becq de Fouquières, Mon Paris et mes Parisiens, Paris, Pierre Horay, 1953, vol. 1.
  • Félix de Rochegude, Promenades dans toutes les rues de Paris. VIIIe arrondissement, Paris, Hachette, 1910.