Roselyne Bertin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Roselyne Bertin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Roselyne Bertin est une romancière française, née en 1947 à Marseille[1].

Elle a écrit des livres pour la jeunesse mais aussi pour les adultes. Son œuvre restée la plus célèbre reste Mini max et maxi durs, grâce à laquelle elle a gagné un prix de lecture jeunesse à l'été du livre en 1996[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de lettres, elle a enseigné en tant que professeur de français à Marseille et en Franche-Comté, dans un collège du Doubs[1],[2]. Elle est ensuite venue dans la Drôme à Romans-sur-Isère pour enseigner le français au collège André Malraux.

Ses loisirs préférés sont la randonnée, le ski (les activités en montagne, dont elle parle notamment dans son livre Rencontre au Refuge), le théâtre ainsi que le cinéma.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Lettres à Cécile, Oskar Éditions, 2011[3].
  • Plus petit que soi, Rageot éditeur, Petit Roman, 2010.
  • La Demoiselle et le troubadour, Rageot éditeur, collection Romans, 2009
  • Léo a disparu, Rageot éditeur, 2007.
  • Rencontre au refuge, Rageot éditeur, Cascade, 2006.
  • Un papa téléphonique, Flammarion, Castor Poche 2004. Réédition dans la collection Pleine Lune en 2004.
  • Du respect pour le prof !, illustrations de Olivier Blazy, Rageot éditeur, Cascade, 2002.
  • Tempête sur "l'Érika", illustrations de Michel Riu, Rageot éditeur, Cascade, 2001.
  • Juliette et l'escargot magique, illustrations de Isabelle Nègre, Éditions du Bastberg, Sarbacane, 2001.
  • SOS urgences, illustrations de Christian Maucler, Rageot éditeur, Cascade, 2000.
  • Journal sans faim, avec Marie Bertin et des illustrations d'Alain Gauthier, Rageot éditeur, Cascade pluriel, 2000. Réédition dans la collection Métis en 2004.
  • Max est amoureux, illustrations de Gilbert Raffin, Rageot éditeur, Cascade pluriel, 1999.
  • Le Trouble-fête, illustrations de Alain Gauthier, Rageot éditeur, Cascade pluriel, 1998. Réédition en 2006.
  • L'Inconnu du jeudi soir, illustrations de Christian Heinrich, Rageot éditeur, Cascade, 1997.
  • Mini max et maxi durs, illustrations de Gilbert Raffin, Rageot éditeur, Cascade, 1996.
  • Mystère a la citadelle
  • Qui a volé mon chien?, Rageot éditeur
  • Un amour interdit, Oskar Jeunesse, 2013
  • La sylve profonde

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/roselyne-bertin
  2. a et b Rencontres et entretiens du 25 juillet 2009
  3. Céline72, « [Bertin, Roselyne] Lettres à Cécile », sur partagelecture.com, (consulté le 3 septembre 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]