Romy Haag

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Romy Haag
Romy Haag.jpg
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Edouard Frans VerbaarsschottVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Romy Haag (assignée garçon sous le nom d'Eduard Frans Verbaarsschott) est née le à Scheveningen, Pays-Bas. Elle est danseuse, chanteuse, actrice et ancienne manager néerlandaise de nightclub.

Biographie[modifier | modifier le code]

Romy Haag commença sa carrière avec le Circus Strassburger, dirigeant des matinées pour enfants comme clown. À l'âge de 16 ans, elle rejoint un trapéziste travaillant dans ce cirque installé à Paris où elle commença sa profession de danseuse exotique dans le nightclub Alcazar.

En 1972, un directeur américain de spectacles organisa une tournée pour Romy Haag où elle montra son show Berlin Chanson à Fire Island dans le Long Island et à Atlantic City. Là, elle rencontra et tomba amoureuse d'un musicien de rues venu de Berlin et décida de retourner en Europe pour vivre avec lui dans la capitale allemande[1].

En 1977, elle sort son premier single Liege-Samba, composé par Udo Lindenberg, et plus tard elle le rejoint sur sa tournée. L'année suivante, elle réalise son second single Superparadise. En 1979, la New York's Profile Gallery présente une exposition photographique en son honneur, et en 1981, elle réalise son premier album, titré So Bin Ich (en anglais, That's Me) en collaboration avec le compositeur allemand Klaus Hoffmann.

En 1983, elle vendit son nightclub Chez Romy Haag et s'offrit un voyage de découvertes autour du monde d'une année. Elle décida de se faire effectuer un changement complet de sexe par chirurgie en Suisse à l'âge de 33 ans. En 1986, elle tourna en Allemagne, Autriche, Suisse et aux États-Unis avec son show City In The Night.

Romy Haag a joué dans 26 films en Allemagne, parmi eux Plastik Fieber, Zum Beispiel Otto Spal et Mascara avec Charlotte Rampling et a réalisé 17 albums, tels que Flugblatt et le musical Tell. Dans le milieu des années 1980, elle devint la figure marquante de Queen Zero, une performance artistique en installation vidéo au New York's Museum Of Modern Art.

En 1999, elle rédige son autobiographie Eine Frau und mehr, qui inclut des détails sur ses relations avec la chanteuse française et soupçonnée transsexuelle Amanda Lear.

Distinction[modifier | modifier le code]

L'astronome allemand Felix Hormuth a découvert, le , une petite planète nommée Romy Haag. Plus tard, le nom officiel de cet astéroïde sera le n°(305660) Romyhaag (2009 BJ73)[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1977 : Tell! (Théâtre musical avec Udo Lindenberg, Alexis Korner, Su Kramer et Jürgen Drews
  • 1981 : So bin Ich
  • 1983 : Flugblatt
  • 1985 : City in the night
  • 2000 : So bin Ich (remastérisé)
  • 2001 : Balladen für Huren und Engel
  • 2004 : Reichtum-Chill-Inn-Music (Méditation)
  • 2005 : Frauen, die ich nicht vergessen kann
  • 2010 : Moving on

Publication[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ars Electronica - Archiv (PDF) « Copie archivée » (version du 29 septembre 2007 sur l'Internet Archive): Künstlerbiografien, 1986, PDF extrait le 1er juin 2004 (en allemand).
  2. JPL Small-Body Database Browser.

Liens externes[modifier | modifier le code]