Roisin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Roisin
Roisin
Le château des Baudry (XIIIe/XVIIIe siècles)
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Arrondissement Mons
Commune Honnelles
Code postal 7387
Zone téléphonique 065
Démographie
Gentilé Résinois(e) ou Raisinois(e)[1]
Géographie
Coordonnées 50° 19′ 59″ nord, 3° 41′ 38″ est
Localisation
Localisation de Roisin
Localisation de Roisin au sein de Honnelles
Géolocalisation sur la carte : Hainaut
Voir sur la carte administrative du Hainaut
City locator 14.svg
Roisin
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Roisin
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Roisin

Roisin est une section de la commune belge de Honnelles située en Région wallonne dans la province de Hainaut. C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977. Roisin est devenu connu au début du XXe siècle car le poète Émile Verhaeren venait y passer chaque été de 1900 à 1916, en compagnie de sa femme Marthe, et y recevoir ses amis. Un buste, une rue, un musée et une école rappellent son passage dans le village.

Les origines de Roisin[modifier | modifier le code]

Le village de Roisin tire son nom du vignoble qu'il contenait[réf. nécessaire] et son emplacement se nomme encore "Champs du Vignoble".

Personnalités célèbres[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Jouret, « Le Haut-Pays de Dour », dans Saint-Ghislain, Borinage, Haut-Pays. Un passé recomposé., Saint-Ghislain, 2013, p. 139-264 (Publication extraordinaire du Cercle d’histoire et d’archéologie de Saint-Ghislain et de la région, XIII).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Germain, Guide des gentilés : les noms des habitants en Communauté française de Belgique, Bruxelles, Ministère de la Communauté française, (lire en ligne), p. 37