Roger Mason (basket-ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roger Mason, Jr. Portail du basket-ball
Roger Mason Jr Hornets.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Roger Philip Mason, Jr.
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 10 septembre 1980 (33 ans)
Washington, D.C.
Taille 1,96 m (6 5)
Poids 93 kg (205 lb)
Surnom MoneyMase
Situation en club
Poste Meneur, Arrière
Carrière universitaire ou amateur
1999-2002 Virginia Cavaliers
Draft NBA
Année 2002
Position 31e
Franchise Bulls de Chicago
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2002-2003
2003-2004
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Raptors de Toronto
Olympiakós
Hapoel Jerusalem
Wizards de Washington
Wizards de Washington
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Knicks de New York
Wizards de Washington
Hornets de la Nouvelle-Orléans
Heat de Miami
01,8
01,0
04,0
0-
0-
02,7
09,1
11,8
06,3
02,9
05,5
05,3
03,0

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Roger Philip Mason, Jr., né le 10 septembre 1980 à Washington, D.C., est un joueur de basket-ball professionnel américain évoluant au poste d'arrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est drafté en 2002 en 31e position par les Bulls de Chicago. Après deux saisons en NBA aux Bulls puis aux Raptors de Toronto, il se relance en Europe, avec l'Olympiakós Le Pirée en 2004-2005 puis avec l'Hapoel Jerusalem en 2005-2006.

Il est signé par les Wizards de Washington en 2006. C'est surtout lors de sa seconde saison dans la capitale fédérale qu'il se révèle en sortie de banc.

À l'été 2008, il signe aux Spurs de San Antonio, qui souhaitent renouveler en partie un effectif jugé vieillissant. Il profite des blessures d'Emanuel Ginóbili pour gagner un temps de jeu important.

En août 2010, il signe aux Knicks de New York[1].

Alors qu'il intéresse quatre équipes[2], il signe aux Hornets de La Nouvelle-Orléans en août 2012[3].

En septembre 2013, il s'engage au Heat de Miami où il impressionne lors des matches de pré-saison. Le Heat de Miami est la première franchise à inscrire le sigle Jr sur son maillot. Une attention qui touche particulièrement le joueur car ses anciennes équipes lui refusaient cette demande. Cette précision sur son nom lui permet de rendre hommage à son père qui est décédé quand il était plus jeune.

Le 20 février 2014, il est envoyé aux Kings de Sacramento contre un second tour de draft mais est coupé aussitôt[4]. Libre, Mason intéresse les Bulls de Chicago[5].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Dimitri Kucharczyk, « Roger Mason Jr. arrive à New Orleans », sur basketusa.com,‎ 1 août 2012
  2. Jonathan Demay, « Roger Mason Jr. intéresse 4 équipes », sur basketusa.com,‎ 25 juillet 2012
  3. Fabien Auclert, « Roger Mason Jr. officiellement aux Knicks », sur basketusa.com,‎ 1 août 2012
  4. Dimitri Kucharczyk, « Roger Mason Jr. envoyé à Sacramento puis coupé dans la foulée », sur basketusa.com,‎ 20 février 2014
  5. Dimitri Kucharczyk, « Roger Mason Jr. bientôt à Chicago ? », sur basketusa.com,‎ 21 février 2014