Rockwell Automation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rockwell Automation
logo de Rockwell Automation
illustration de Rockwell Automation

Création 2001
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Action NYSE : ROK
Slogan Listen, Think, Solve
Siège social Milwaukee
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Blake Moret
Produits Automatisme, sécurité machine, équipement électriques
Filiales Rockwell Automation (Canada) (d), Rockwell Automation (Singapore) (d) et Rockwell Automation (Germany) (d)
Effectif 21 000 (2011)
Site web www.rockwellautomation.com

Capitalisation 17,34 milliards de dollars
Chiffre d’affaires 6 milliards de dollars

Rockwell Automation est une entreprise de génie électrique et d'automation, basée à Milwaukee dans le Wisconsin. Elle est un fournisseur d'envergure mondial de solutions d'automatisation industrielle, de puissance, de contrôle et d'information. Elle est issue d'une scission de Rockwell International en 2001. Elle emploie environ 21 000 personnes dans plus de 80 pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

Rockwell Automation a été fondée en 1903 par Lynde Bradley et Stanton Allen avec un investissement initial de 1 000 $. En 1910, la société a été rebaptisée la Société Allen-Bradley. En 1952, ils ont ouvert une filiale à Galt, Ontario, Canada, qui emploie aujourd'hui plus de 1000 personnes. Le 20 février 1985 Rockwell International (maintenant Rockwell Automation) a acheté Allen-Bradley pour $ 1,651 milliards, ce qui est la plus importante acquisition de l'histoire du Wisconsin.

Rockwell Automation est issue d'une scission de Rockwell International en 2001. À partir de là, Rockwell Automation est passé par une série d'acquisitions, en particulier de Propack Data (maintenant Rockwell Automation Solutions) en 2002, DataSweep en 2005, GEPA en 2006, ICS Triplex, ProsCon et Pavilion Technologies en 2007, Incuity en 2008, Lektronix en 2011 et vMonitor en 2014.  

Le 31 janvier 2007, Rockwell Automation a vendu sa division PowerSystems qui se compose de moteurs mécaniques Dodge et Reliance électriques dont le siège est à Greenville, Caroline du Sud, à Baldor Electric Company. 

Produits[modifier | modifier le code]

  • Automate programmable : ControlLogix, PICO, Micro 800, MicroLogix, SLC 500, PLC5 et DataSite RTU 
  • Contrôleurs de sécurité: AADvance, GuardLogix 
  • I / O: FlexIO, CompactIO, PointIO, etc 
  • Terminal opérateur : PanelView Standard, PanelView Component, PanelView Plus. 
  • Produits industriels de sécurité: GuardLogix, SafetyIO, Moniteurs XM vibrations, etc 
  • Des servomoteurs: Kinetix, Ultra 
  • Entraînement à fréquence variable: les variateurs PowerFlex, les systèmes d'entraînement. 
  • Rockwell Software : RSLogix 5, 500, et 5000, RSNetWorx, RSLinx, PMX, FactoryTalk View Studio et de la gare, historien, Arena, AssetCenter, VantagePoint, etc 
  • Contrôleurs de Moteurs: MCC (MCC CENTERLINE d'Allen-Bradley avec technologie IntelliCENTER), le contrôle industriel (contacteurs, surcharges, disjoncteurs, etc) 
  • Analyse vibratoire: Entek 
  • Capteurs photoélectriques, capacitifs, inductifs, à ultrasons: Rockwell Automation / Allen-Bradley Capteurs

Références[modifier | modifier le code]