Robert Jacob Gordon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Robert Jacob Gordon
Robert Jacob Gordon00.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 52 ans)
Le CapVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjointe
Susanna Nicolet (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire

Robert Jacob Gordon (Doesburg, -Le Cap, ) est un explorateur, militaire, naturaliste et linguiste gueldrois d'origine écossaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille de militaires au service des Pays-Bas, il entre dans l'armée en 1753 comme cadet et en parallèle mène de brillantes études de sciences humaines à l'Université de Harderwijk.

Au service de la Compagnie hollandaise des Indes orientales, il est envoyé au Cap pour y commander la garnison (1780-1795). Il dirige alors six expéditions de 1773 à 1786), est chargé de nommer le fleuve Orange et d'introduire les brebis Mérinos.

Parlant le Hottentot et le Xhosa, il est aussi célèbre pour avoir retrouvé les restes de d'un padrão de Bartolomeu Dias à Kwaaihoek (en) en 1786.

En 1773-1774, il voyage ainsi à pieds avec Carl Peter Thunberg et Francis Masson dans les montagnes entre Le Cap et False Bay puis, du au avec le botaniste William Paterson, explore du Cap à Swellendam, traverse le Sneeuberg et visite l'ouest de Colesberg (en). En septembre-, il visite aussi les frontières nord-est de la colonie avec le gouverneur Joachim van Plettenberg (en).

En 1795, alors que les troupes anglaises occupent Le Cap, se sentant déshonoré, il préfère se suicider.

En outre d'avoir été un important artisan du développement économique de la colonie, Gordon fut un spécialiste de la faune locale. Il envoya même en Europe un squelette de girafe.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L. C. Rookmaaker, The Zoological Exploration of Southern Africa 1650-1790, 1989, p. 60-99 (Lire en ligne (Tout le chapitre VII lui est consacré)) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Patrick Cullinan, Robert Jacob Gordon 1743-1795 : The Man and His Travels at the Cape, Winchester Struik, Le Cap, 1992
  • François Angelier, Dictionnaire des Voyageurs et Explorateurs occidentaux, Pygmalion, 2011, p. 336 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :