Doesburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune des Pays-Bas
Cet article est une ébauche concernant une commune des Pays-Bas.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Theo van Doesburg.
Doesbourg
Héraldique
Héraldique
Drapeau
Drapeau
Image illustrative de l'article Doesburg
Noms
Nom néerlandais Doesburg
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Province Gueldre
Code postal 6980-6984
Indicatif téléphonique international +(31)
Démographie
Gentilé Doesbourgeois(e)
Population 11 597 hab.
Densité 899 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 01′ 00″ N 6° 08′ 00″ E / 52.016667, 6.13333352° 01′ 00″ Nord 6° 08′ 00″ Est / 52.016667, 6.133333
Superficie 1 290 ha = 12,90 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Doesburg

Géolocalisation sur la carte : Gueldre

Voir sur la carte administrative de la zone Gueldre
City locator 14.svg
Doesbourg

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Doesbourg

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Doesbourg
Liens
Site web www.doesburg.nl

Doesbourg[1] (en néerlandais : Doesburg) est une commune néerlandaise, en province de Gueldre.


Géographie[modifier | modifier le code]

Doesbourg est traversée par l'Yssel

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de la guerre de Hollande, la ville est prise en 1672 par Vauban[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

La prise de Doesburg.

Lien externe[modifier | modifier le code]

(nl) Site officiel


Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. « Doesbourg - Citations », Dicocitations (consulté le 16 octobre 2013) : « À Doesbourg, ils [les Hollandais] ont inondé et noyé une partie des environs »
  2. Martin Barros, Nicole Salat et Thierry Sarmant. Vauban - L’intelligence du territoire. Éditions Nicolas Chaudun et Service historique de l'armée, Paris, 2006. Préface de Jean Nouvel. 175 p, ISBN 2-35039-028-4, p 166