Robert Belloni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Robert Belloni
Image illustrative de l'article Robert Belloni
Robert Belloni au cours d'un match
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Berre-l'Étang
Décès (à 74 ans)
Poste Gardien de but
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
1958-1962 Drapeau : France CO Berre
1962-1964 Drapeau : France Hyères FC
1964-1965 Drapeau : France O. Marseille 6 (0)
1965-1974 Drapeau : France USM Montélimar
1974-1975 Drapeau : France FC Grenoble
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Belloni.

Robert Belloni est un footballeur français né le 27 décembre 1940 à Berre-l'Étang, et mort le 28 février 2015.

Il évolua au poste de gardien de but et joua la plus grande partie de sa carrière à l'Union montilienne sportive.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lors de son passage à l'Olympique de Marseille en 1964-1965, le club, alors en deuxième division, se bat pour remonter au plus haut niveau[1],[2].

À l'issue de la saison, Robert Belloni rejoint l'Union montilienne sportive à Montélimar qui évolue alors en Championnat de France amateur, mené par Edmond Boulle et Claude Abbes. Jusqu'en 1970, les deux divisions professionnelles restent fermées aux clubs amateurs, et malgré des bons résultats en championnat (deuxième de son groupe en 1968, vainqueur en 1969), le club reste en CFA. Il faut attendre la fin de saison 1969-1970, pour que le club, à nouveau vainqueur du groupe Sud-Est (et par ailleurs finaliste du tournoi de fin de saison pour désigner le vainqueur national) soit promu en deuxième division où il se maintient jusqu'en 1973.

À l'issue de sa carrière de joueur, qu'il termine au FC Grenoble, il reste dans la région grenobloise pour y exercer les activités d'entraîneurs et d'éducateurs dans divers clubs. Il est entraîneur de l'équipe première du FCAS Grenoble de 1977 à 1978, à qui il permet de monter en deuxième division, puis du FC Jojo en 1985-1986[3],[4]. Il est également passé par l'AC Seyssinet[5].

Il décède le 28 février 2015 des suites d'une maladie[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Robert Belloni, ohaime-passion.com, consultée le 10 janvier 2015
  2. Fiche de Robert Belloni, om1899.com, consulté le 10 janvier 2015
  3. Souvenez-vous : le FC JOJO !, interview de Serge Procacci, footisere.com, consultée le 10 janvier 2015
  4. (en) France - Trainers of First and Second Division Clubs, RSSSF, consulté le 10 janvier 2015
  5. Que deviens-tu Greg Burnichon ?, footisere.com, 19 mars 2008, consulté le 10 janvier 2015
  6. Robert Belloni est décédé, Bruno Guiguet, Avis de décès, footisere.com, 4 mars 2015, consulté le 9 mars 2015