Rob Ruijgh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rob Ruijgh
Image illustrative de l'article Rob Ruijgh
Rob Ruijgh lors des Quatre jours de Dunkerque 2011
Informations
Nom Rob Ruijgh
Date de naissance (28 ans)
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Équipe actuelle Vastgoedservice-Golden Palace
Spécialité Grimpeur[1]
Équipes amateurs
2005
2006-2007
2008
2009
Amuzza.com-Davo
Rabobank Continental
Team Sparkasse
PPL-Belisol
Équipes professionnelles
2010
2011-2013
2014-
Vacansoleil
Vacansoleil-DCM
Vastgoedservice-Golden Palace

Rob Ruijgh, né le à Heerlen, est un coureur cycliste néerlandais. Il passe professionnel en 2010 au sein de l'équipe Vacansoleil-DCM. Il est actuellement membre de l'équipe Vastgoedservice-Golden Palace.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et carrière amateur[modifier | modifier le code]

En 2004, en catégorie junior, Rob Ruijgh remporte avec l'équipe des Pays-Bas le Giro della Lunigiana[2], une manche de la Coupe du monde UCI Juniors, et termine cinquième du classement de cette dernière[3]. Il participe aux championnats du monde junior.

En 2005, il est recruté par l'équipe continentale belge Amuzza.com-Davo. Il est vainqueur d'étape de l'OZ Wielerweekend, dont il prend la troisième place finale, et sixième de la Flèche ardennaise durant cette saison. En 2006, il rejoint l'équipe continentale néerlandaise Rabobank Continental, réserve de l'équipe ProTour Rabobank. Durant cette saison, il est sixième du Triptyque des Barrages, dominé par son équipe (5 coureurs parmi les 6 premiers), douzième du Paris-Tours espoirs et treizième du Circuito Montañés[4].

En 2008, Rob Ruijgh court pour la formation Sparkasse, équipe continentale allemande. Avec l'équipe des Pays-Bas des moins de 23 ans, il se classe 16e du Giro delle Regioni, 7e du Tour des Pyrénées, 18e du Tour de la Vallée d'Aoste, et participe aux championnats du monde sur route, où il prend la 59e place de la course en ligne de sa catégorie[5].

En 2009, il est membre de l'équipe PPL-Belisol. Il remporte en Belgique la course Romsée-Stavelot-Romsée et une étape du Tour de Liège. En août 2009, il intègre en tant que stagiaire l'équipe Vacansoleil[6]. Avec cette équipe, il se classe notamment 5e de la Course des raisins à Overijse et 11e du Tour de Grande-Bretagne. Ce stage lui permet de se voir offrir un contrat professionnel avec cette équipe pour la saison suivante[7].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Rob Ruijgh lors de la Course des chats 2015.

Rob Ruijgh fait ses débuts professionnels au Tour du Qatar en février. Ses principaux résultats durant cette première saison sont une troisième place à Binche-Tournai-Binche, une 14e place au Circuit franco-belge, 18e du Tour d'Émilie, 16e de la Semaine cycliste lombarde, 17e du Tour de Murcie, 19e à la Flèche brabançonne[8].

En 2011, il termine quatrième des Quatre jours de Dunkerque puis huitième du Grand Prix de Plumelec en mai. Le mois suivant, il prend la 14e place du Critérium du Dauphiné et la sixième place du championnat des Pays-Bas. Il participe en juillet au Tour de France, qu'il termine à la vingtième place[9],[10]. Son contrat avec Vacansoleil est prolongé jusqu'en 2013[11].

L'année suivante, Ruijgh subit des chutes lors de la première semaine du Tour de France. Il abandonne lors de l'ascension du col de la Madeleine pendant la 11e étape[12].

En 2014, après l'arrêt de Vacansoleil, il rejoint l'équipe Vastgoedservice-Golden Palace. Il remporte en solitaire au mois de juin le Mémorial Philippe Van Coningsloo, sa première victoire depuis 2009.

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Podium de l'édition 2014 du Mémorial Philippe Van Coningsloo : Nicolas Vereecken (2e), Rob Ruijgh (1er) et Oliver Naesen (3e).

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

2 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
UCI Europe Tour 940e[14] 968e[15] 1077e[16] 511e[17] 415e[18] 248e[19]
UCI World Tour 178e[20] nc[21] nc[22]
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « Rob Ruijgh », sur vacansoleildcm.fr (consulté le 21 juillet 2011)
  2. (en) « 30th Giro della Lunigiana - SC », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 18 mars 2012)
  3. « CHALLENGE MONDIAL UCI 2004 », sur uci.ch (consulté le 21 juillet 2011)
  4. « Rob Ruijgh-2006 », sur cqranking.com (consulté le 18 mars 2012)
  5. « Rob Ruijgh-2008 », sur cqranking.com (consulté le 18 mars 2012)
  6. « Rob Ruijgh et Thomas Berkhout seront stagiaires dans la Vacansoleil Pro Cycling Team à compter du 1er août 2009. », sur vacansoleildcm.fr (consulté le 21 juillet 2011)
  7. (nl) « Rob Ruijgh maakt profdebuut in Qatar », sur wielerland.nl,‎ (consulté le 21 juillet 2011)
  8. « Rob Ruijgh-2010 », sur cqranking.com (consulté le 18 mars 2012)
  9. a et b Initialement 21e, il est reclassé 20e après le déclassement d'Alberto Contador en février 2012.
  10. a et b « Tour de France (FRA/UWT) - 02 Jul-24 Jul 2011 - General classification: Passage du Gois - Paris », sur uci.infostradasports.com (consulté le 23 février 2012)
  11. (nl) « Luijkx: "Ruijgh tekent bij tot 2013" », sur wielerland.nl,‎ (consulté le 21 juillet 2011)
  12. (nl) « Westra en Ruijgh uit de Tour », sur telegraaf.nl,‎
  13. Francis Spruyt, « Memorial Van Coningsloo : Classement », sur http://www.directvelo.com/,‎
  14. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  15. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  16. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)
  18. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  19. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 31 décembre 2014)
  20. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 29 février 2012)
  21. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2012)
  22. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 1 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :