Rivière du Sault au Mouton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rivière du Sault au Mouton
Illustration
Rivière du Sault au Mouton
Tracé du cours d'eau et de ses principaux affluents.[1]
Caractéristiques
Longueur 60,2 km
Bassin collecteur Estuaire maritime
du Saint-Laurent
Régime Pluvial
Cours
Source Lac de la petite montagne
· Localisation Lac-au-Brochet
· Altitude 494 m
· Coordonnées 48° 40′ 22″ N, 69° 47′ 02″ O
Confluence Fleuve Saint-Laurent
· Localisation Longue-Rive
· Altitude m
· Coordonnées 48° 32′ 20″ N, 69° 15′ 09″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de l'embouchure) Décharge du lac Guillaume, rivière aux Castors, ruisseau Black, décharge du lac aux Bœufs, rivière Roussel.
· Rive droite (à partir de l'embouchure) décharge du lac du Trois Milles, ruisseau à la Truite, décharge du lac Cajetan, décharge du lac de la Cabine, décharge d'un ensemble de lacs.
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Côte-Nord
MRC La Haute-Côte-Nord

La Rivière du Sault au Mouton coule vers le sud, sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, dans le territoire non organisé de Lac-au-Brochet et la municipalité de Longue-Rive, dans la municipalité régionale de comté (MRC) de La Haute-Côte-Nord dans la région administrative de la Côte-Nord, au Québec, au Canada. Elle se jette dans l'estuaire du Saint-Laurent à Longue-Rive.

La partie inférieure du bassin versant de la rivière du Sault au Mouton est desservie par la route 138 qui la traverse près de son embouchure. À partir du village de Sault-au-Mouton, cette vallée est desservie par un chemin forestière qui remonte jusqu'au lac Vaillancourt, en passant à l'est du lac Kergus et à l'est du lac des Trente Milles. À partir de ce dernier lac, une route forestière secondaire remonte la vallée pour desservir l'est du lac de la Petite Montagne[2],[3].

La foresterie constitue la principale activité économique de cette zone ; les activités récréotouristiques, en second.

La surface de la rivière du Sault au Mouton est habituellement gelée de la fin novembre au début avril, toutefois la circulation sécuritaire sur la glace se fait généralement de la mi-décembre à la fin mars.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue vers l'amont de la rivière du Sault au Mouton (QC), à partir du pont de la route 138.

Les principaux bassins versants voisins de la rivière du Sault au Mouton sont :

La rivière du Sault au Mouton prend sa source à l’embouchure du lac de la Grand-Mère (longueur : 0,6 km ; altitude : 494 m) en zone forestière, dans le territoire non organisé du Lac-au-Brochet[2].

À partir de l’embouchure du lac de la Grand-Mère, le cours de la rivière du Sault au Mouton coule surtout en zone forestière sur 60,2 km selon les segments suivants :

Cours supérieur de la rivière du Sault au Mouton (segment de 30,7 km)

  • 2,4 km vers le sud-est notamment en traversant un lac non identifié (longueur : 1,4 km ; altitude : 427 m) ;
  • 6,9 km vers le sud en recueillant la décharge (venant de l'Est) du lac Michel et la décharge (venant de l'ouest) du lac Marcel, jusqu'à la rive nord du lac de la Petite Montagne ;
  • 4,6 km vers le sud, en traversant le lac de la Petite Montagne (altitude : 412 m) sur sa pleine longueur ;
  • 4,1 km vers l'est, notamment en traversant le lac des Trente Milles (longueur : 2,3 km ; altitude : 401 m), jusqu'à son embouchure ;
  • 5,9 km vers l'est en coupant une route forestière en fin de segment, jusqu'à la décharge des lacs Edgar et Ten ;
  • 6,8 km vers l'est jusqu'à un coude de rivière, correspondant à la confluence de la rivière Roussel (venant du nord) ;

Cours inférieur de la rivière du Sault au Mouton (segment de 29,5 km)

  • 5,2 km vers le sud-est notamment en traversant le lac des Piliers (longueur : 2,5 km ; altitude : 229 m) ;
  • 5,5 km vers l'est jusqu'à un coude de la rivière ;
  • 4,0 km vers le nord-est dans Longue-Rive en traversant le lac Thibault (longueur : 0,4 km ; altitude : 183 m) jusqu’à son embouchure laquelle correspond à la limite nord-Ouest de l'ex-municipalité de Saint-Paul-du-Nord ;
  • 6,2 km vers l'est dans la municipalité de Longue-Rive en serpentant entre des montagnes, en recueillant le ruisseau à la Truite (venant du sud), le ruisseau à Black (venant du nord) et la rivière aux Castors (rivière du Sault au Mouton) (venant du nord), jusqu'à un coude de rivière, correspondant à la décharge d'un ruisseau (venant du nord-ouest) ;
  • 4,6 km vers le sud-est en passant sous les lignes à haute tension d'Hydro-Québec, jusqu’à un coude de rivière ;
  • 3,6 km vers le sud plus ou moins en parallèle à la rive de l'estuaire du Saint-Laurent en formant deux boucles vers l'est, jusqu'à un coude de rivière ;
  • 0,4 km vers l'est en coupant la route 138, jusqu’à son embouchure[2].

La rivière du Sault au Mouton se déverse sur un grès (à marée basse) d'une longueur jusqu'à 2,5 km sur la rive ouest du fleuve Saint-Laurent dans le secteur de Sault-au-Mouton de la municipalité de Longue-Rive dans la baie de Mille-Vaches qui fait partie des « Hauts-Fonds de Mille-Vaches »[2]. Cette embouchure est localisée à :

  • 40,9 km à l'est de la source de la rivière, soit l'embouchure du lac de la Grand-Mère ;
  • 12,7 km au nord de l’embouchure de la rivière des Petits Escoumins ;
  • km au sud du centre du hameau Sault-au-Mouton ;
  • 24,1 km au nord du pont de l’embouchure de la rivière des Escoumins, au village des Escoumins ;
  • 56,5 km au nord-est du centre du village de Tadoussac ;
  • 25,4 km au sud du centre-ville de Forestville[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme Rivière du Sault au Mouton a été officialisé le à la Banque des noms de lieux de la Commission de toponymie du Québec[3].

Vue vers l'aval de la rivière du Sault au Mouton, à partir du pont de la route 138.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]