Rivière Maskoskanaw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rivière Maskoskanaw
Illustration
Carte du tracé du cours d'eau et de ses principaux affluents.
Caractéristiques
Longueur 24,4 km
Bassin
Bassin collecteur Golfe du Saint-Laurent
Débit moyen ?
Régime Pluvial
Cours
Source Lac Malsain
· Localisation Lac-Ashuapmushuan (territoire non organisé), MRC Le Domaine-du-Roy
· Altitude 460 m
· Coordonnées 48° 51′ 21″ N, 74° 11′ 22″ O
Embouchure Lac Frontenac (rivière du Milieu)
· Localisation Lac-Ashuapmushuan (territoire non organisé), MRC Le Domaine-du-Roy
· Altitude 427 m
· Coordonnées 48° 56′ 33″ N, 74° 06′ 18″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de la confluence) Décharge des lacs Hobue et Forton; décharge du lac Mystérieux; décharge des lacs Gif, de la Cîme et Musicat; décharge du lac Lye.
· Rive droite (à partir de la confluence) Décharge du lac Arvida; décharge du lac Farlant; décharge du lac Patricid; décharge du lac Surprise; décharge du lac Jabot; décharge des lacs Rainoir, Brenard et Bruce; décharge du lac Loubier; décharge des lacs Huard, Gomer, Frégeau, Ézy, Maud, Petit lac Maud, des Verdiers et des Îles Rocheuses.
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région administrative Saguenay-Lac-Saint-Jean
Municipalité régionale de comté (MRC) Le Domaine-du-Roy
Régions traversées CA-QC

La Rivière Maskoskanaw est un affluent du lac Frontenac (rivière du Milieu), coulant dans le territoire non organisé du Lac-Ashuapmushuan, dans la municipalité régionale de comté (MRC) de Le Domaine-du-Roy, dans la région administrative du Saguenay-Lac-Saint-Jean, au Québec, au Canada.

La rivière Maskoskanaw coule successivement dans les cantons de Huard et de Buade. La foresterie constitue la principale activité économique de cette vallée; les activités récréotouristiques, en second.

La route forestière R0212 (sens Est-Ouest) coupe le milieu du cours de la rivière du Milieu (rivière Normandin). La route 451 reliant La Tuque à Obedjiwan passe au Sud du lac Patterson; plusieurs branches routières secondaires desservant les alentours de ce lac de tête.

La surface de la rivière Maskoskanaw est habituellement gelée du début novembre à la mi-mai, toutefois la circulation sécuritaire sur la glace se fait généralement de la mi-novembre à la mi-avril.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les versants hydrographiques voisins de la rivière Maskoskanaw sont:

La rivière Maskoskanaw prend naissance à l'embouchure du lac Malsain (longueur: 0,9 km; largeur: 0,2 km; altitude: 502 m) situé dans le canton de Huard. L’embouchure de ce lac de tête est située à:

  À partir de l'embouchure du lac Malsain, la « rivière Maskoskanaw » coule sur 24,4 km, selon les segments suivants:

Partie supérieure de la rivière Maskoskanaw (segment de 13,1 km

  • 1,5 km vers le Nord-Est, en traversant sur 0,2 km le lac Canelier (longueur: 0,8 km; altitude: 502 m) et sur 0,1 km la partie Sud-Ouest du Lac du Fou Noir (longueur: 1,0 km; altitude: 490 m), jusqu’à son embouchure;
  • 1,4 km vers le Sud, puis vers l’Est, en traversant sur 0,2 km la partie Sud du lac Serpent, jusqu’à son embouchure;
  • 3,1 km vers le Sud en traversant le lac du Camp (altitude: 468 m), jusqu’à son embouchure;
  • 2,4 km en formant un grand U ouvert vers le Nord, jusqu’à la décharge (venant du Sud-Ouest) des lacs Brenard, Rainoir, Morion et Jabot;
  • 4,0 km vers le Nord-Est en traversant le lac Patterson (altitude: 460 km) sur sa pleine longueur, jusqu’à son embouchure. Note: Ce lac est surtout alimenté par la décharge (venant du Nord-Ouest) des lacs de la Cîme et Musicat. Ce lac comporte un détroit de 0,7 km qui relie la partie Sud-Ouest à la partie Nord-Est.

Partie inférieure de la rivière Maskoskanaw (segment de 11,3 km

  • 2,4 km vers le Nord-Est, jusqu’à la rive Sud-Ouest du lac Ranger;
  • 2,6 km vers le Nord-Est en traversant le lac Ranger (altitude : 453 km) sur sa pleine longueur, jusqu’à son embouchure;
  • 2,4 km vers le Nord-Ouest en formant un crochet vers l’Ouest, jusqu’à la limite des cantons de Huard et de Buade;
  • 3,9 km vers le Nord-Ouest dans le canton de Huard, dans un élargissement de la rivière, jusqu’à l’embouchure de la rivière[1].

La confluence de la rivière Maskoskanaw avec le lac Frontenac (rivière du Milieu) est située à:

La rivière Maskoskanaw se déverse au fond d’une baie sur la rive Est du lac Frontenac (rivière du Milieu) (longueur: 6,6 km; largeur maximale: 1,9 km; altitude: 427 m) que le courant traverse sur 4,4 km vers le Nord jusqu’à son embouchure. De là, le courant descend la rivière du Milieu (rivière Normandin) sur 17,8 km vers le Nord, jusqu’à la rive Sud du lac Poutrincourt que le courant traverse sur 15,4 km vers le Nord.

En aval du lac Poutrincourt, le courant descend sur 15,6 km vers le Nord en formant un crochet de 2,0 km vers l’Est, jusqu’à la baie Sud du lac Nicabau; puis, 5,3 km vers le Nord puis vers l'Est, en traversant la partie Sud du lac Nicabau (altitude: 386 m). De là, le courant descend vers le Sud-Est la rivière Normandin sur 38,7 km, jusqu’à la rive Nord-Ouest du lac Ashuapmushuan. Puis, le courant emprunte le cours de la rivière Ashuapmushuan qui se déverse à Saint-Félicien (Québec) sur la rive Ouest du lac Saint-Jean.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme "Rivière Maskoskanaw" a été officialisé le 6 septembre 1984 à la Commission de toponymie du Québec[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Segments de la rivière mesurés à partir de l'Atlas du Canada (publié sur Internet) du Ministère des ressources naturelles du Canada
  2. Commission de toponymie du Québec - Banque des noms de lieux - Toponyme: "Rivière Maskoskanaw"

Voir aussi[modifier | modifier le code]