Rikard Nordraak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rikard Nordraak
Rikard Nordraak.jpg
Rikard Nordraak.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Christiania (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 23 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Compositeur, musicien académiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Georg Marcus Nordraach (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Gudrun Nordraak-Feyling (d) (nièce)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Maître
Œuvres principales
Ja, vi elsker dette landet, Maria Stuart en Écosse (d), Vieille Norvège (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Rikard Nordraak's tombstone.jpg
Vue de la sépulture.

Rikard Nordraak est un compositeur norvégien, né à Christiana (aujourd'hui Oslo) le et mort à Berlin le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Bien que né dans la capitale, il étudie à Copenhague, puis à Berlin à partir de 18 ans, avec Theodor Kullak et Friedrich Kiel. Il est un ami intime d'Edvard Grieg, qui a composé une marche funèbre à sa mémoire après sa mort en Allemagne de la tuberculose, peu de temps avant son vingt-quatrième anniversaire.

Ses restes ont été exhumés en 1925 et transportés de Berlin à Oslo au cimetière Notre-Sauveur.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Rikard Nordraak laisse 25 œuvres. Il est connu pour avoir mis en musique le poème de son cousin Bjørnstjerne Bjørnson, Ja, vi elsker dette landet, qui devint l'hymne national de la Norvège et a été créé pour la fête nationale le .

Il a composé la musique de scène pour Skotland de Björnson (1864-1865) et pour Sigurd Slembe : Kaares sang (1865), ainsi que des chœurs d'hommes, des mélodies et des pièces pour piano.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :