Richer de Mons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant belge image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant une personnalité belge et l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Richer de Mons
Fonctions
Comte de Hainaut et de Mons
Prédécesseur Godefroid de Basse-Lotharingie
Successeur Renaud de Mons
Vice-duc de Lotharingie
Prédécesseur Godefroid de Basse-Lotharingie
Successeur Charles de Basse-Lotharingie
Biographie

Richer ou Richard, mort en 973, fut comte de Hainaut et de Mons de 964 à 973.

À la mort de Godefroy, comte de Hainaut et vice-duc de Basse-Lotharingie, l'empereur Otton Ier lui donna la partie du comté de Hainaut autour de Mons et le titre de comte de Hainaut, tandis que le comté de Valenciennes était donné à Amaury. C'est un proche de l'empereur, car il figure dans plusieurs chartes de ce dernier entre 965 et 973. Il reçut également le Luihgau, ou comté de Liège[1].

Son fils Godizo von Aspel-Heimbach, est Comte du Hamaland et du Comté de Liège.([2])

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L. Vanderkindere,  « Richer ou Richard », Académie royale de Belgique, Biographie nationale, vol. 19, Bruxelles, [détail des éditions], p. 228
  2. Geschichtlicher Atlas der Rheinlande, 7. Lieferung, IV.9: Die mittelalterlichen Gaue, 2000, 1 Kartenblatt, 1 Beiheft, bearbeitet von Thomas Bauer, ISBN 3-7927-1818-9