Richard Demarcy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Richard Demarcy est un dramaturge et metteur en scène français, né en au Bosc-Roger-en-Roumois (Eure) et mort le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé chez les jésuites[2], Richard Demarcy étudie l’ethnologie et la sociologie à la Sorbonne[3]. Il soutient une thèse de doctorat en sociologieles Éléments d’une sociologie du spectacle qui sera publiée. Il enseigne alors à la Sorbonne, à l'Institut d'Etudes Théâtrales de l'université de Paris III[4]. Il est secrétaire général du Théâtre de la Commune d'Aubervilliers de 1968 à 1972. En 1972, il fonde, avec la comédienne Teresa Mota, la compagnie expérimentale Naïf Théâtre, dont il réalise la majorité des productions, défendant un théâtre du merveilleux qui s’adresse à tous les âges.

Il est l'auteur de poèmes (parus dans des revues de 1964 à 1973), de pièces pour enfants, d'un livret d'opéra, La Grotte d'Ali (1987), d'un roman, Angela, la guérillère soprano (Julliard, 1990) et du livre Éléments d'une sociologie du spectacle.

Amoureux de l'Afrique, ses pièces sont un vrai mélange culturel.

Famille[modifier | modifier le code]

Richard Demarcy et Teresa Mota sont les parents d'Emmanuel Demarcy-Mota, directeur du Théâtre de la Ville et du Festival d’automne.

Distinction[modifier | modifier le code]

Richard Demarcy a été fait chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.

Quelques pièces[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mort de Richard Demarcy, un poète du théâtre quitte la scène », sur Le Figaro, (consulté le 21 août 2018)
  2. Fabienne Pascaud, « Le metteur en scène et auteur Richard Demarcy est mort Publié le », Télérama,‎ (lire en ligne)
  3. Brigitte Salino, « Richard Demarcy Metteur en scène et auteur », Le Monde,‎ , p. 22
  4. « Richard Demarcy », sur première.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]