Retama raetam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retama raetam est un arbuste de la famille des Fabaceae, originaire d'Afrique du Nord. C'est une plante adaptée au climat méditerranéen semi-aride, rencontrée des iles Canaries jusqu'à la péninsule Arabique. Espèce considérée comme invasive dans certains pays, elle a été introduite en Grèce, en Israël et en Australie.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Cette espèce a été décrite pour la première fois en 1775 par Forsskal en tant que Genista raetam[1], puis elle a été adoptée sous le nom de Retama raetam par Webb et Berthelot dans une publication datant de 1842.

Selon le Conservatoire et Jardin Botaniques de la ville de Genève, cette espèce a plusieurs synonymes dont Lygos raetam (Forssk.) Heywood, Retama raetam var. rigidula (DC) Maire (1987) ou Retama duriaei (Spach) Webb (1843). Il existe deux taxons infra-spécifiques: R. raetam subs. bovei Talavera & Gibbs (1996) et R. raetam subs. raetam (Forssk.) Webb[2].

Description et écologie[modifier | modifier le code]

C'est une plante pérenne non grimpante, poussant sous forme d'arbustes touffus dans les zones humides des régions semi-désertiques à désertiques.Cette plante est considérée comme invasive en Égypte[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Royal Botanic Gardens, Kew, « Retama raetam (Forssk.) Webb & Berthel. », sur plantsoftheworldonline.org, (consulté le 10 octobre 2018)
  2. « CJB - Base de données des plantes d'Afrique », sur ville-ge.ch, (consulté le 5 octobre 2018)
  3. (en) GBIF Secretariat, « Retama raetam Webb & Berthel. », sur gbif.org, (DOI https://doi.org/10.15468/39omei, consulté le 5 octobre 2018)