René Cougnenc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

René Cougnenc ( - ) est un informaticien français.

BbTH, écran de démarrage

Biographie[modifier | modifier le code]

Ingénieur du son de formation, il commence à être connu sur les BBS français dès leur création : il sera un des piliers de Suptel, Modula BBS, Li'll BBS, QBBS,… Il deviendra célèbre grâce à BbTH[1] émulateur terminal et Minitel sous MS-DOS, utilisé alors par de nombreux utilisateurs de BBS.

Il a également développé le logiciel "Le Dico", un des premiers dictionnaires de français sous MS-DOS et sous Linux (il est toujours présent dans les distributions francophones)[2].

Dès 1991, il fait connaître Linux sur les BBS francophones consacrés à Linux. Il met sa machine Renux à disposition de la communauté française et participe aux groupes de discussion sur Usenet, il a contribué par ses traductions de qualité remarquable (howtos, livres…) à la diffusion initiale de Linux en France.

Un de ses premiers travaux a été la mise en place du Linux-Français-HOWTO, traduction et adaptation d'un des premiers HOW-TO pour Linux. Ce projet est probablement le plus ancien qui existe en France. Historiquement, les premiers documents ont été traduits par René Cougnenc au début des années 1992/1993, alors que Linux n'en était qu'à ses premiers balbutiements et était totalement inconnu du grand public.

Une fois le projet LDP officiellement lancé, Xavier Cazin s'est occupé de coordonner les équipes de traduction. Une liste de diffusion voyait le jour (traduc) et était hébergée sur la machine Renux appartenant à René. Lorsque Xavier diffusait les documents traduits, ils étaient envoyés depuis Renux sur le site de Jussieu ftp.lip6.fr (qui s'appelait à l'époque ftp.ibp.fr) grâce à l'aide de Rémy Card.

René Cougnenc met fin à ses jours le 17 juillet 1996. La nouvelle a été annoncée sur le newsgroups fr.comp.os.linux[3], dont il était un participant très actif, aux contributions[4] parfois sévères mais toujours justes et souvent drôles. Il a été incinéré au cimetière du Père-Lachaise et ses cendres dispersées au Jardin du Souvenir.

Hommage[modifier | modifier le code]

Le 6 mars 2014, Tariq Krim remet au Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Économie numérique numérique un rapport "Les développeurs, un atout pour la France" : Il est dédié à René Cougnenc[5]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ses livres ont été publiés (sauf exception) par O'Reilly

  • Traduction (avec Manuel Makarévitch) du livre Le Système Linux de Matt Welsh (en) et Lars Kaufman (1995)
  • Traduction du livre Administration Système et Réseau sous Linux, d'Olaf Kirch (1995)
  • Traduction du livre Bien débuter sous Linux de Matt Welsh (1995)
  • Traduction du livre Le Shell Bash de Cameron Newham (1996)
  • Traduction de nombreux HOWTOs et MiniHowtos : ELF, Installation, PPP, UUCP, Man-Page

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les trois lettres BBT signifie Bulletin Board Transfer, procotole de transfert de fichier utilisé par QBBS et les serveurs minitel de France-Teaser
  2. "Le Dico" a même été porté sous Windows [1].
  3. annonce sur le newsgroups fr.comp.os.linux
  4. contributions de René Cougnenc
  5. Rapport de Tariq Krim | Les développeurs, un atout pour la France - 06/03/2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]