Remparts de Falaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Remparts de Falaise
Image dans Infobox.
La porte des Cordeliers
Présentation
Type
Enceinte médiévale fortifiée
Construction
Patrimonialité
Logo monument historique Classé MH (1930, portes)
Logo monument historique Inscrit MH (1927, 1951, porte, Vestiges)
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Rue Porte-du-Château, rue Blâcher, rue Amiral-Courbet, rue Georges-Clemenceau, rue Victor-Hugo, rue du Sergent-Goubin, rue Gambetta, rue Frédéric-Gaberon, rue des Cordeliers, rue du Camp-Ferme et place Guillaume-le-CoVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées


Les remparts de Falaise sont un ensemble fortifié datant de la période médiévale. D'une longueur de près de deux kilomètres, cet ouvrage maçonné a pour but de protéger la ville de Falaise, dans l'actuel département du Calvados.

Histoire[modifier | modifier le code]

La date exacte de la construction du premier rempart est aujourd'hui inconnue. On sait toutefois qu'Henri Ier Beauclerc fait fortifier la ville au début du XIIe siècle. Les trois-quarts de l'enceinte encore conservés aujourd'hui sont entièrement protégés comme monuments historiques (inscription en 1927 de la porte Lecomte, classement en 1930 de la Porte des Cordeliers, inscription en 1951 du reste des remparts)[1].

Description[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]