Reiner Knizia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Reiner Knizia
Essen08 - Reiner Knizia 2.jpg
Reiner Knizia (2008)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Domaines
Directeur de thèse
Wolfgang Jurkat (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
(de + en) www.knizia.deVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Spiel des Jahres ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée
Deutscher Spielepreis (, et )
Essener Feder ()
Meeples' Choice Award (d) ()
Spiel des Jahres ()
Spiel der Spiele ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

Reiner Knizia (né le à Illertissen) est un auteur allemand de jeux de société mondialement reconnu et multi-primé.

Reiner Knizia crée son premier jeu de société à l'âge de huit ans. Diplômé d'une Maîtrise es sciences de l'Université de Syracuse aux États-Unis, ainsi que d'un doctorat en mathématiques de l'Université de Ulm en Allemagne, Knizia vit en Angleterre depuis 1993.

Il devient créateur de jeux à plein temps à partir de 1997. Très prolifique, il publie plus de 500 jeux chez tous les principaux éditeurs de jeux de société. Il est l'auteur de plusieurs classiques du jeu de société moderne, notamment dans le domaine des jeux de placement et de blocage (Tigre & Euphrate, Samuraï, La Traversée du désert), des jeux de bluff et d'enchères (Art moderne, , Amun-Re) et des jeux à deux joueurs exclusivement (Schotten-Totten, Les Cités perdues).

Il obtient le prestigieux Spiel des Jahres pour la première fois en 2008 avec Keltis. Son plus grand succès commercial à ce jour lui vient du jeu coopératif Le Seigneur des anneaux, publié en 17 langues et vendu à plus de 1 million d'exemplaires.

Ludographie sélective[modifier | modifier le code]

Avec Klaus-Jürgen Wrede[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]