Refuge de La Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Refuge de La Martin
Altitude 2 154 m
Massif Massif de la Vanoise (Alpes)
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Savoie
Propriétaire Parc national de la Vanoise
Gérant Baptiste Ginollin et Julie Vingère
Période d'ouverture mi-juin à mi-septembre
Capacité 23 couchages
Coordonnées géographiques[1] 45° 31′ 26″ nord, 6° 54′ 01″ est

Géolocalisation sur la carte : Savoie

(Voir situation sur carte : Savoie)
Refuge de La Martin

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Refuge de La Martin
Refuge de montagne

Le refuge de La Martin est un refuge situé en France dans le département de la Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le refuge est un ancien chalet d'alpage, racheté par le Parc National de la Vanoise pour le transformer en refuge de montagne en 1972.

Caractéristiques et informations[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un refuge gardé proposant de la restauration le midi, des repas soir et matin ainsi que des nuitées dans le dortoir commun.

Le refuge met à disposition des randonneurs des tables et des chaises, des lits et des couvertures, du gaz, un poêle à bois, de l'éclairage photovoltaïque...

Accès[modifier | modifier le code]

Pour accéder au refuge de La Martin, il faut se rendre au hameau de la Gurraz, sur la commune de Villaroger. Depuis le parking du Chantel (150 m après le village de la Gurraz), suivre les itinéraires indiquant l'accès au refuge. Les randonneurs peuvent se rendre jusqu'au refuge et en repartir le jour même ou passer la nuit au refuge.

Ascensions[modifier | modifier le code]

Les courses d'alpinisme principales depuis le refuge de La Martin sont l’ascension du Dôme de la Sache et la traversée Dôme de la Sache - Mont Pourri - Mont Turia et redescente sur le refuge de Turia ou la station des Arcs

Traversées et randonnées itinérantes[modifier | modifier le code]

Depuis le refuge, on dénombre principalement quatre sentiers :

  • l'un d'eux mène vers le lac de Tignes et Tignes-les-Boisses ;
  • un autre chemin mène au glacier de la Savinaz ;
  • un sentier permet de se rendre jusqu'aux Brévières ;
  • un autre sentier mène à la Gurraz.

Le refuge se situe sur le tour du Mont Pourri.

Particularités[modifier | modifier le code]

Ce refuge est l'un des rares et derniers refuges à pièce unique des Alpes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées identifiées à l'aide de Géoportail

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]