Ready an' Willing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Willing.
Ready an' Willing
Album de Whitesnake
Sortie
Enregistré Décembre 1979 et février 1980
aux Ridge Farm Studios, Rusper, West Sussex & Central Recorders Studio and Sauna, Londres
Durée 40:10
Genre Hard rock, blues rock
Producteur Martin Birch
Label Drapeau de la FranceUnderdog Records
Critique

Albums de Whitesnake

Singles

  1. Fool for Your Loving
    Sortie : avril 1980
  2. Ready An' Willing
    Sortie : juillet 1980
  3. Sweet Talker
    Sortie : 1980 (USA uniquement)

Ready an' Willing est le troisième album studio du groupe britannique Whitesnake sorti le 31 mai 1980. En France il est sorti sur le label Underdog Records (distribution Carrere). Il a été produit par Martin Birch.

Historique[modifier | modifier le code]

Cet album fut enregistré en décembre 1979 et en février 1980 aux Ridge Farm Studios de Rusper (West Sussex) et aux Central Recorders studios de Londres.

Il est le premier album du groupe avec Ian Paice, qui avait rejoint Whitesnake pendant la tournée de promotion de l'album précédent Lovehunter, ce qui porte à trois le nombre d'ex- Deep Purple au sein du groupe. Le guitariste Bernie Marsden dira plus tard dans une interview pour le site Ultime Classic Rock.com, que l'apport de Paice fut très important[1].

Trois singles furent extraits de l'album. "Fool for Your Loving" en fut le premier et sera le plus grand succès du groupe atteignant la 13e place dans les charts britanniques[2]. Il ressortira dans une nouvelle version en 1989 pour l'album Slip of the Tongue. "Ready an' Willing" sortira en juillet 1980 et atteindra la 43e place au Royaume-Uni[2]. Le troisième single fut "Sweet Talker" mais sortira uniquement aux États-Unis mais n'entrera pas dans les charts.

La chanson "Blindman" provient du premier album solo de David Coverdale, White Snake enregistré en 1977. Elle fut réenregistrée pour "Ready an' Willing".

L'album fut le premier album de Whitesnake à entrer dans le Billboard 200 (# 90) aux États-Unis. En Grande Bretagne, il se classa dans le top 10 (# 6) et sera certifié disque d'or en octobre 1981 pour plus de cent mille albums vendus.

En 2006, l'album ressortira dans une version remastérisée, comprenant cinq titres bonus dont une chanson inédite "Love for Sale" et quatre titres enregistrés lors du Festival de Reading 1979.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Face 1
No Titre Auteur(s) Solo Durée
1. Fool for Your Loving David Coverdale, Micky Moody, Bernie Marsden Mardsen 4:17
2. Sweet Talker Coverdale, Marsden Jon Lord 3:38
3. Ready an' Willing Coverdale, Moody, Neil Murray, Jon Lord, Ian Paice Moody 3:44
4. Carry Your Load Coverdale Mardsen 4:06
5. Blindman Coverdale Mardsen 5:09
Face 2
No Titre Auteur(s) Solo Durée
6. Ain't Gonna Cry No More Coverdale, Moody Moody 5:52
7. Love Man Coverdale Moody 5:04
8. Black and Blue Coverdale, Moody Lord 4:06
9. She's a Woman Coverdale, Marsden Lord 4:07
Édition remastérisée 2006: titres bonus
No Titre Auteur(s) Durée
10. Love for Sale (titre inédit) Coverdale 3:05
11. Ain't No Love in the Heart of the City (enregistré Live au festival de Reading 1979) Michael Price, Dan Walsh 6:54
12. Mistreated (enregistré live au festival de Reading 1979) Coverdale, Ritchie Blackmore 13:30
13. Love Hunter (enregistré live au Festival de Reading 1979) Coverdale, Moody, Marsden 5:56
14. Breakdown (enregistré live au Festival de Reading 1979) Coverdale, Moody 5:38

Musiciens[modifier | modifier le code]

Charts & certifications[modifier | modifier le code]

Charts album
Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
Drapeau des États-Unis États-Unis[3] 16 semaines 90e
Drapeau de la Norvège Norvège[4] 2 semaines 32e
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[5] 15 semaines 6e
Certifications
Pays Certification Ventes Date
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[6] Disque d'argent Argent 60 000 + 17/07/1980
Disque d'or Or 100 000+ 05/10/1981

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]