Rauda Jamis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rauda Jamis
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Rauda Maria Jamis
Nationalités
Activité
Œuvres principales

Rauda Jamis est née en 1955 à Paris, qu'elle a aussitôt quitté pour passer son enfance entre Cuba et l'Italie avant d'arriver en France. Elle est la fille unique de l'artiste-peintre et poète cubain Fayad Jamis et de l'écrivain et poétesse Nivaria Tejera. Elle est considérée comme un écrivain français d'origine cubaine et mexicaine. Auteur de romans, de biographies romancées, elle fut notamment la première à faire découvrir Frida Kahlo en France et est désormais considérée une référence pour parler de l'œuvre et de la vie de l'artiste mexicaine. Elle est régulièrement invitée pour s'exprimer au sujet de Frida Kahlo (documentaires, interviews, avant-premières etc.) dont elle a également traduit le Journal. Sa biographie de Frida Kahlo est un long-seller, édité dans de nombreux pays (Japon, Italie, Turquie, Espagne...), il rencontre actuellement un succès remarquable en Turquie.

Rauda Jamis s'est intéressée à la peintre caravagesque italienne Artemisia Gentileschi, à la poétesse russe Marina Tsvetaïéva. Elle a également publié un livre de conversations avec la grande photographe d’origine allemande Gisèle Freund. Elle collabore avec l'écrivain espagnol Isabel Nuñez, et c'est ensemble qu'elles publient un livre sur la maternité : " Du fond des mères". Rauda Jamis a également dénoncé certaines dérives de la psychanalyse dans Ce qui me gêne avec les psys.

Elle a d'autre part traduit Elena Poniatowska, Manuel Vázquez Montalbán, Claribel Alegría, Daniel Viglietti, ainsi que le Journal de Frida Kahlo.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]