Raquel Capurro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raquel Capurro
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activité

Raquel Capurro a fait des études de philosophie en France. Elle exerce comme psychanalyste en Uruguay. Elle fait partie de l'école lacanienne de psychanalyse.

Elle est l'auteur du livre : Le positivisme est un culte des morts : Auguste Comte (1998), traduit en français en 2001.

Ce livre fait référence à l'œuvre d'Henri Gouhier, historien des philosophes français.

Elle a publié aussi, avec Diego Nin, Extraviada, traduit et publié chez Epel (2005) avec le titre Je l'ai tué, c'est mon père.

Elle a publié au Mexique (Epeele 2004) El sexo y su sombra. Del misteriorso hermafrodita de M. Foucault.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le positivisme est un culte des morts : Auguste Comte (1998) ; traduction ; Epel 2001; (OCLC 50687906)
  • El sexo y su sombra. (del "misterioso hermafrodita" de Michel Foucault) ; Mexico ; Epel ; 2004
  • Je l'ai tué, dit-elle, c'est mon père; Diego Nin, Raquel Capurro; trad. Françoise Ben Kemoun ; Epel 2005; (ISBN 2908855801)
  • Un lugar no común ; Montevideo : Lapzus, 2005. (OCLC 66902012)