Rafetus swinhoei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rafetus swinhoei ou Tortue à carapace molle du Fleuve Bleu ou de Swinhoe — appelée également Tortue géante à carapace molle du Fleuve Rouge ou encore Tortue molle de Shanghai — est une espèce de tortues de la famille des Trionychidae[1]. En danger critique d'extinction, elle fait partie de la liste des 100 espèces les plus menacées au monde établie par l'UICN en 2012. L’espèce a été très fortement atteinte par le braconnage et la perte de son habitat[2].

La dernière femelle connue est morte le au zoo de Suzhou (en) en Chine (zoo qui détient toujours un mâle) des suites de l'anesthésie effectuée dans le cadre d'une cinquième tentative d'insémination artificielle. De ce fait, l'espèce est considérée comme fonctionnellement éteinte en 2019[3],[4], avant que deux tortues dont une femelle soient découvertes, le , dans le lac de Dong Mo (Đồng Mô), près de Hanoï[5],[6].

Description[modifier | modifier le code]

C'est la plus grande tortue d'eau douce[7]. Cette tortue est reconnaissable par son nez semblable à celui d'un cochon et par ses yeux placés dorsalement. Les mâles sont généralement plus petits que les femelles. Elles peuvent faire jusqu'à 70 cm de large et peser facilement 70–100 kg[8][source insuffisante].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre[1] :

Répartition géographique de la tortue géante à carapace molle du Yangtsé (Rafetus swinhoei)
Répartition de la Rafetus swinhoei

Nombre d'individus[modifier | modifier le code]

À partir de mi-2017, des efforts de recherche d'individu sauvage ont été entreprises dans les régions reculées de la Chine. Une des principales cibles de l'enquête est une partie de la rivière Rouge situées dans la province du Yunnan. Les habitants de la région ont rapporté avoir vu une ou deux tortues dont la description est similaire à celle de cette espèce, ce qui signifie qu'il y a une faible possibilité que l'espèce puisse encore survivre dans la nature[9]. En , le Programme Tortue d'Asie a annoncé qu'il interrogeait la population locale pour recueillir des données afin de guider les recherches de R. Swinhoei dans la très grande zone de vallées inondées formée par le barrage de la rivière Da[10].

En octobre 2020, des biologistes on découvert et capturé un spécimen de tortue à carapace molle sur les rives du lac Dong Mo pendant une de leur expédition. Après analyses génétique, on a la confirmation qu'il s'agit de l'espèce Rafetus swinhoei, et en plus, c'est une femelle en parfaite santé qui mesure un mètre de long et pèse 86 kilogrammes. Cette découverte redonne l'espoir de sauver cette espèce[11].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est nommée en l'honneur de Robert Swinhoe[12] qui a donné au British Museum plusieurs spécimens de tortues conservées dans de l'alcool et prélevées dans les environs de Shanghai.

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Oscaria swinhoei Gray, 1873
  • Yuen leprosus Heude, 1880
  • Yuen maculatus Heude, 1880
  • Yuen elegans Heude, 1880
  • Yuen viridis Heude, 1880
  • Yuen pallens Heude, 1880
  • Trionyx swinhonis Boulenger, 1889
  • Pelochelys taihuensis Zhang, 1984
  • Trionyx liupani Tao, 1986
  • Rafetus leloii Ha, 2000
  • Pelochelys maculatus Webb, 2003
  • Rafetus vietnamensis Le, Le, Tran, Phan, Phan, Tran, Pham, Nguyen, Nong, Phan, Dinh, Truong & Ha, 2010

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Gray, 1873 : Notes on Chinese mud-tortoises (Trionychidae), with the description of a new species sent to the British Museum by Mr. Swinhoe, and observations on the male organ of this family. Annals and Magazine of Natural History, ser. 4, vol. 12, p. 156–161 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b TFTSG, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. « La tortue géante la plus menacée du monde perd sa dernière femelle », sur Sciencepost, (consulté le ).
  3. (en) « 'Last female' of rare turtle species dies in China zoo », sur aljazeera.com, (consulté le ).
  4. (en) « Death of rare Yangtze giant softshell turtle leaves 3 remaining in the world », sur dw.com, (consulté le ).
  5. (en) Damian Carrington, « Hopes for most endangered turtle after discovery of female in Vietnam lake », sur theguardian.com, Guardian, (consulté le ).
  6. (en) Wildlife Conservation Society, « World’s Most Endangered Turtle Gets Some Good News In 2020 », sur wcs.org, (consulté le ).
  7. (en) « Almost Extinct Turtle Discovered Living In Wild In Northern Vietnam », ScienceDaily (consulté le ).
  8. (en) « Yangtze giant softshell turtle », dans Wikipedia, (lire en ligne).
  9. (en) « There Are Only 3 of These Turtles Left on Earth », sur National Geographic, (consulté le ).
  10. (en) « Interview surveys in northern Vietnam look for remaining Swinhoe's softshell turtles in the wild », sur Asian Turtle Program (consulté le ).
  11. Julie Kern, « La tortue la plus rare du monde a trouvé une partenaire ! », sur Futura (consulté le )
  12. (en) Beolens, Watkins & Grayson, 2009 : The Eponym Dictionary of Reptiles. Johns Hopkins University Press, p. 1-296.