Rae Armantrout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rae Armantrout
Description de l'image Rae Armantrout 4.28.14 (14067931394).jpg.
Naissance (73 ans)
Vallejo, Californie
Activité principale
poète, écrivain
Distinctions
bourse Guggenheim, National Book Critics Circle Award, prix Pulitzer de la poésie

Rae Armantrout, née le à Vallejo en Californie, est une poète et universitaire américaine[1], une des fondatrices du groupe L=A=N=G=U=A=G=E pour la Côte Ouest[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Rae Armantrout est né à Vallejo, Californie, le , et a grandi à San Diego. Elle est titulaire d'un Bachelor of Arts obtenu à l'Université de Californie à Berkeley, où elle a étudié avec Denise Levertov, et d'un Master of Arts en création littéraire soutenu à la San Francisco State University.

Elle a publié de nombreux recueils de poésie, New and Selected Poems, 2001-2015 (éd. Wesleyan University Press, 2016), Itself (Wesleyan University Press, 2015), Versed (Wesleyan University Press, 2009), qui a remporté le prix Pulitzer en 2010 et le National Book Critics Circle Award, Next Life (Wesleyan University Press, 2007), sélectionné par le New York Times[3] comme l'un des livres les plus remarquables de 2007; Up to Speed (Wesleyan University Press, 2004).

Elle est professeur émérite d'écriture littéraire à l'Université de Californie, San Diego[4].

des interviews, des lectures, des conférences de Rae Armantrout sont accessibles sur le site PennSound[5].

Publications (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Partly: New and Selected Poems, 2001–2015, éd. Wesleyan University Press, 2016,
  • Itself, éd. Wesleyan University Press, 2015,
  • Just Saying, éd. Wesleyan University Press, 2013,
  • Money Shot, éd. Wesleyan University Press, 2011,
  • Versed, éd. Wesleyan University Press, 2009,
  • Next Life, éd. Wesleyan University Press, 2007,
  • Up to Speed, éd. Wesleyan University Press, 2004,
  • Veil: New and Selected Poems, éd.Wesleyan University Press, 2001,
  • The Pretext, éd.Green Integer, 2001,
  • Made To Seem, éd.Sun & Moon Press, 1995,
  • The Invention of Hunger, éd. Tuumba Press, 1979

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Rae Armantrout, « Rae Armantrout », sur Rae Armantrout, (consulté le 25 novembre 2017)
  2. (en-US) « Rae Armantrout », sur Poetry Foundation, (consulté le 25 novembre 2017)
  3. (en-US) Stephen Burt, « Next Life - Rae Armantrout - Books - Review », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 25 novembre 2017)
  4. (en) « Rae Armantrout », sur literature.ucsd.edu (consulté le 25 novembre 2017)
  5. « PennSound: Rae Armantrout », sur writing.upenn.edu (consulté le 25 novembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]