Radio Cité (Genève)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Radio Cité.

Radio Cité
logo de Radio Cité (Genève)

Création 1984
Dates clés 2008, reprise de la station par la Fondation des Chênes
Forme juridique Association
Slogan un état d'esprit
Siège social Meyrin
Drapeau de Suisse Suisse
Direction Viviane Jutheau de Witt
Actionnaires Association Radio Cité
Activité radio
Société mère Fondation des Chênes
Effectif 22 collaborateurs, dont 12 bénévoles
Site web http://www.radiocite.ch

Radio Cité est une radio locale non commerciale genevoise créée en 1984.

Histoire[modifier | modifier le code]

Radio Cité débute ses émissions en , en OUC sur 91.8 MHz, comme émanation des trois Églises officiellement reconnues dans le canton de Genève (Église Catholique Romaine, Église Catholique Chrétienne, Église Nationale Protestante). Elle est alors la première radio locale à Genève.

En proie à d'insurmontables difficultés financières, elle est contrainte de cesser ses émissions après quelques mois d'existence. Un petit groupe de volontaires choisit la voie associative, et imagine un fonctionnement basé sur un personnel bénévole, l'automatisation technique permettant de poursuivre la diffusion des programmes en dehors des heures - réduites - de présence des animateurs. La station fonctionnera désormais avec des moyens très réduits, mais les émissions reprennent quelques semaines plus tard.

En juin 2007, la survie de Radio Cité est menacée par de graves soucis financiers dus essentiellement à un manque d'apport régulier de trésorerie ; la presse locale s'en fait l'écho et une souscription publique est lancée[1].

Le la presse annonce que la radio est sauvée. La Fondation des Chênes, créée par Viviane de Witt, s'empare de la radio et assure ainsi son financement, sans toutefois modifier l'esprit de la radio. Alexandre Marcellin devient directeur des programmes. Le but étant de faire pareil en mieux, elle restera donc une radio associative, sans but commercial et sans publicité[2].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

1er logo, années 1984-1986
2e logo, années 1986-2006 (ici version 1996 et après : 92.2FM)
3e logo, année 2006


À la suite d'une réorganisation des fréquences de la bande OUC (FM) dans la région genevoise, intervenue en 1996, Radio Cité se voit octroyer la fréquence de 92.2 MHz. Son émetteur, situé dans les combles de la station supérieure du téléphérique du Salève, couvre l'ouest du bassin genevois, c'est-à-dire la région comprise entre le Genevois et Nyon, avec une puissance ERP de 1000 watts.

Radio Cité emploie une douzaine de salariés, la plupart à temps partiel. Le reste de son personnel est constitué par un grand nombre d'animateurs ou de chroniqueurs bénévoles, ainsi que par des demandeurs d'emploi en occupation temporaire. Radio Cité engage et forme régulièrement de nouveaux collaborateurs sans formation préalable dans le domaine de la radiodiffusion.

La programmation musicale de la station mise sur les grands succès de la pop, variété et de la chanson française des années 1980 à nos jours.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Agence de presse internationale catholique, « Grave crise de trésorerie à Radio Cité, la radio d'inspiration chrétienne à Genève » (consulté le 15 juin 2007)
  2. Le Courrier, « Radio Cité renaît de ses cendres » (consulté le 22 février 2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]